John Minchillo John Minchillo / The Associated Press

CINCINNATI — La Roumaine Simona Halep s’est approchée à une victoire du premier rang du classement de la WTA.

La deuxième raquette mondiale n’a eu besoin que de 54 minutes pour disposer de Sloane Stephens, 6-2, 6-1, en demi-finale du tournoi de Cincinnati, samedi, et pourrait remplacer Karolina Pliskova au premier rang avec une victoire en finale face à l’Espagnole Garbine Muguruza, dimanche.

«Je crois que j’ai disputé l’un de mes meilleurs matchs sur surface dure jusqu’à présent, a déclaré Halep. C’était plaisant. Je me déplaçais bien aujourd’hui. Dès le premier point remporté, je sentais que j’allais jouer du bon tennis.»

Muguruza disputera sa première finale en sol américain, grâce à un gain face à la favorite Pliskova, battue 6-3 et 6-2 par l’Espagnole.

Du côté des hommes, Grigor Dimitrov en sera à sa première finale d’un tournoi de la série Masters 1000. Dans la première demi-finale masculine, le Bulgare a eu raison de l’Américain John Isner, 7-6 (4) et 7-6 (10).

Ce match sans bris a donné lieu à 24 as, dont 14 par Isner.

«Aujourd’hui c’était, je crois, l’un de ces matchs où tu dois simplement être très patient, a expliqué Dimitrov. Je crois que c’était la clé.»

Il croisera le fer avec l’Australien Nick Kyrgios, qui a finalement eu le dessus sur l’Espagnol David Ferrer lors d’une chaude lutte qui s’est terminée au bris d’égalité 7-6 (3), 7-6 (4).

Les deux joueurs ont chacun sauvé trois balles de bris et Kyrgios a servi 14 as à son adversaire, contre un seul.

Ce sera une première en carrière également pour Kyrgios, en finale d’une série Masters 1000.

«Évidemment, je suis excité, mais ce sera simplement un match de tennis comme les autres pour moi, a mentionné l’Australien âgé de 22 ans. Je vais simplement me présenter et servir, peu importe ce qui va se passer. Ce sera un duel difficile.»

Dimitrov sera en quête d’un troisième titre cette année, après s’être imposé à Brisbane et à Sofia.

Muguruza, reine de Paris l’an dernier et de Wimbledon cette année, a vaincu Pliskova, championne en titre, en 81 minutes, obtenant deux bris à chaque manche.

Muguruza a pris le service de la Tchèque lors des premier et dernier jeux du premier set. En deuxième manche, elle a réédité pour faire 4-2 et 6-2.

Pliskova lui a donné un coup de main en commettant six doubles fautes. Muguruza s’est limitée à 13 erreurs non provoquées, tandis que sa rivale a été fautive 28 fois.

«Je ne pense pas que c’était mon meilleur tennis, a dit Pliskova. Je n’avais pas beaucoup d’énergie. Je crois que le ton a été donné dès le tout premier jeu.»

Au service, Muguruza a remporté 80 pour cent des points disputés sur ses premières balles. Elle a remporté un jeu à zéro à chacune des manches.

«J’ai été très précise, a dit la jeune femme de 23 ans. Je voulais être agressive et ne pas hésiter. Je me sentais très bien et en contrôle. Tout a fonctionné.»

Le match s’est terminé sur une frappe hors cible de la numéro 1 mondiale, au profit de la quatrième tête d’affiche.

Muguruza a remporté son seul match contre Stephens en 2015. Elle a une fiche de 2-1 contre Halep, l’ayant affrontée en 2014 et 2015.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!