Nuccio DiNuzzo Nuccio DiNuzzo / The Associated Press

CHICAGO — Jose Abreu est devenu le premier joueur de l’histoire des White Sox de Chicago avec 25 circuits ou plus à ses quatre premières saisons dans le baseball majeur, lundi soir.

Le joueur de premier but a atteint ce plateau avec un circuit en solo en cinquième, portant l’avance des siens à 6-1, contre les Twins du Minnesota.

En 2014, 2015 et 2016, Abreu a claqué 36, 30 et 25 longues balles avec les White Sox.

Cette année, le Cubain de 30 ans frappe pour ,302 en 121 matches, avec 25 circuits et 77 points produits. Il a raté une seule rencontre.

Abreu a aidé les White Sox à entamer un programme double avec un gain de 7-6. En plus du circuit, il a cogné un 34e double dès la première manche puis il a marqué peu après, lui et Yoan Moncada, sur un simple d’Avisail Garcia.

Yolmer Sanchez a produit quatre points avec un circuit et un ballon sacrifice.

Les trois derniers gains des White Sox ont été arrachés par un seul point.

Carlos Rodon (2-4) a retiré neuf frappeurs au bâton en six manches et un tiers, allouant deux points et quatre coups sûrs.

Trois releveurs ont pavé la voie pour Juan Minaya, qui a récolté un troisième sauvetage.

Le neuvième frappeur Jorge Polanco a frappé un circuit de trois points pour les Twins, qui avaient gagné leurs quatre derniers matches.

Tim Melville (0-1) a donné cinq points, quatre coups sûrs et trois buts sur balles en trois manches et un tiers.

Les Twins ont dominé la deuxième rencontre, qu’ils ont gagnée 10-2. Ils menaient 7-0 après quatre manches.

Jorge Polanco, Brian Dozier et Byron Buxton ont claqué des circuits dans une deuxième manche de six points. Les deux premières longues balles ont rapporté trois points chacune.

Nicky Delmonico et Adam Engel ont frappé des circuits pour les White Sox.

Dillon Gee (1-0) a espacé un point et deux coups sûrs en six manches, retirant quatre frappeurs au bâton. Il n’a pas alloué de but sur balles.

Tyler Duffey a été au monticule pour neuf retraits, méritant le sauvetage.

Carson Fulmer (0-1) a concédé six points, quatre coups sûrs et trois buts sur balles en une manche et un tiers.

Athletics 3 Orioles 7

Adam Jones a frappé deux des quatre circuits des Orioles de Baltimore, qui l’ont emporté 7-3 contre les A’s d’Oakland.

Jones a aussi obtenu deux simples. Welington Castillo et Jonathan Schoop ont réussi les autres coups de canon des Orioles.

Wade Miley (7-10) a espacé deux points et cinq coups sûrs en six manches, retirant six frappeurs au bâton. Zach Britton a mérité un 11e sauvetage.

Jed Lowrie et Boog Powell ont claqué des circuits en solo pour les visiteurs. Oakland n’a pas enchaîné de victoires depuis les 5 et 6 août. Incluant lundi, les A’s ont échoué quatre fois dans la quête d’un deuxième gain d’affilée.

Chris Smith (0-3) a permis cinq points, six coups sûrs et deux buts sur balles en quatre manches et un tiers.

Red Sox 4 Indians 5

Brandon Guyer a marqué le point décisif quand le premier but Brock Holt a mal relayé au troisième but sur un amorti en neuvième, permettant aux Indians de Cleveland de l’emporter 5-4 face aux Red Sox de Boston.

La bévue de Holt, sur un amorti de Roberto Perez, a mis fin à cet affrontement entre meneurs de section.

Guyer a entamé la 10e avec un double contre Brandon Workman (0-1). Sur l’amorti, Holt a voulu épingler Guyer au troisième but, mais Rafael Devers n’a pas eu la chance de saisir un relais beaucoup trop à sa droite. Perez a pu filer au marbre, au plus grand plaisir des 21 428 personnes au Progressive Field.

Perez avait frappé un circuit de trois points en deuxième. L’autre point des Indians a été l’affaire d’Edwin Encarnacion, qui a égalé le score à 4-4 avec un simple en huitième.

Cody Allen (1-6) a été le lanceur gagnant, s’étant chargé du début de la neuvième.

Andrew Benintendi et Hanley Ramirez ont frappé des circuits de deux points pour les Sox. Mookie Betts était sur les buts à chaque fois, au fil d’une soirée de trois buts sur balles.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!