TORONTO — Le frappeur substitut Mitch Moreland a brisé l’impasse en cognant un circuit de deux points en septième manche, récolant deux points produits supplémentaires une manche plus tard et les Red Sox de Boston ont défait les Blue Jays de Toronto 7-1.

Les Red Sox ont ainsi balayé une série de trois rencontres.

Moreland, qui remplaçait Chris Young en septième manche, a cogné la balle rapide de Tom Koehler (1-7) après qu’Hanley Ramirez eut frappé un double. Une claque qui a permis aux Red Sox de prendre les devants 3-1.

Moreland a aidé de nouveau les siens en huitième manche, envoyant une claque de deux points au centre, face à Aaron Loup.

Ramirez a également étiré les bras pour les Red Sox (76-57), meneurs de la section Est de la Ligue américaine. Mookie Betts et Xander Bogaerts ont ajouté des doubles d’un point.

«Ils ne semblent jamais s’arrêter, évidemment. C’est une formation difficile à affronter, du premier au neuvième frappeur, a mentionné le partant des Jays J.A. Happ. Il y a une raison qui explique pourquoi ils trônent au sommet du classement. Ils ont été solides durant la série, c’est certain.»

Rick Porcello (9-15) a accordé un point, six coups sûrs et deux buts sur balles en six manches et deux tiers de travail. Il a retiré sept adversaires grâce à des prises. Porcello, récipiendaire du trophée Cy Young l’an dernier, a été utilisé durant au moins six manches lors de ses 25 derniers départs sur la route. Il s’agit la plus longue séquence pour un joueur actif dans les Majeures.

Raffy Lopez a claqué un circuit en solo pour les Blue Jays (61-72), qui ont perdu quatre matchs consécutifs et 10 de leurs 12 dernières rencontres.

La formation torontoise a remporté qu’un seul des neuf duels entre les deux équipes au Rogers Centre cette saison et ils ont été surclassé 57-23 durant cette séquence.

«Évidemment, ça n’a pas été facile, a déclaré le gérant des Jays, John Gibbons, à propos de la série de défaites. Mais nous n’avons pas assez bien joué ces temps-ci. Nous devons faire avec, que voulez-vous faire d’autre, pas vrai?»

Durant six manches, Happ a concédé un point, quatre coups sûrs et il a été en mesure de retirer deux frappeurs sur des prises. Le gaucher a également permis quatre buts sur balles, égalant son sommet cette saison.

Lopez avait pourtant ouvert la marque pour les Blue Jays en troisième manche, lorsqu’il a envoyé la balle courbe de Porcello par-dessus le mur du champ droit, son deuxième circuit de la saison.

Mais Ramirez a rapidement répliqué pour les visiteurs, égalant la marque 1-1 en cinquième grâce à son 21e circuit.

Betts et Bogaerts ont entamé la huitième manche de quatre points en frappant des doubles face à Tim Mayza.

Les hommes de Gibbons entameront une série de quatre matchs, mardi soir, face aux Orioles de Baltimore, qui ont signé sept gains consécutifs.

«Nous nous rendrons à Baltimore afin d’affronter une équipe qui est dans une bonne séquence également, a enchaîné Happ. Nous espérons pouvoir rebondir.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!