La NFL a contre-attaqué rapidement dans l’espoir de faire renverser la décision d’un juge fédéral qui s’est objecté à la suspension de six matchs du demi offensif Ezekiel Elliott des Cowboys de Dallas dans un cas de violence familiale dans l’Ohio.

La ligue a demandé, lundi, au juge qui a statué en faveur d’Elliott de mettre fin à l’injonction préliminaire qui a permis au meilleur porteur de ballon de la NFL l’an dernier de jouer pendant que l’affaire est devant les tribunaux. Un avis d’appel a également été déposé auprès de la 5e cour d’appel des États-Unis à la Nouvelle-Orléans.

La NFL a entrepris ses dernières démarches environ 12 heures après une performance d’Elliott qui a gagné 104 verges au sol lors d’une victoire à domicile de 19-3 des Cowboys aux dépens de Giants de New York, dimanche soir.

Elliott avait déjà été autorisé à disputer le premier match de la saison quand le juge de district Amos Mazzant a émis un jugement provisoire et une injonction bloquant la suspension, vendredi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!