Orlin Wagner Orlin Wagner / The Associated Press

KANSAS CITY, Mo. — Brandon Moss a cogné un grand chelem en première manche, mardi, aidant les Royals de Kansas City à l’emporter 4-3 face aux White Sox de Chicago.

Moss a frappé son 21e circuit de la saison avec un retrait, après que Dylan Covey (0-5) ait permis trois buts sur balles et un optionnel.

Moss a fourni une longue balle à chacune de ses trois dernières rencontres.

Scott Alexander s’est tiré d’un faux pas en neuvième, inscrivant un quatrième sauvetage. Adam Engel a d’abord frappé un double, puis Yolmer Sanchez y est allé d’un simple. Mais Yoan Moncada a été retiré au bâton, Jose Abreu sur une chandelle et Matt Davidson sur un roulant.

Covey a donné quatre points, deux coups sûrs et quatre buts sur balles en cinq manches et deux tiers.

Sam Gaviglio (4-5) a espacé deux points et sept coups sûrs en cinq manches.

Les Royals luttent pour accéder au match éliminatoire. Ils se sont approchés à deux matches et demi des Twins, qui accueillent les Padres en soirée. New York est aux commandes de la course pour disputer ce match additionnel.

Rays 2 Yankees 1

Adeiny Hechavarria a frappé une longue balle qui a brisé l’égalité en huitième manche aux dépens de Sonny Gray et les Rays de Tampa Bay, qui étaient l’équipe hôtesse dans cette série qui a été déplacée au Citi Field à cause de l’ouragan Irma, ont défait les Yankees de New York 2-1.

Les Rays ont partagé les honneurs des deux premiers matchs de cette série présentée au domicile des Mets de New York.

Ils s’envoleront vers la Floride après la rencontre de mercredi après-midi afin de constater les dégâts engendrés par l’ouragan. Les Ligues majeures n’ont toujours pas indiqué si la série entre les Red Sox de Boston et les Rays aura lieu au Tropicana Field tel que prévu à compter de vendredi soir — les Rays doivent présenter une série de trois rencontres, mais celle-ci pourrait être reconfigurée afin d’offrir une journée supplémentaire aux préposés à l’entretien afin de tout remettre en ordre.

Tommy Hunter (3-5) a lancé pendant une manche pour permettre aux Rays, qui s’approchent du dernier laissez-passer offert aux équipes repêchées dans l’Américaine, de signer une deuxième victoire en six rencontres.

Alex Colome a scellé l’issue de la rencontre pour obtenir son 44e sauvetage en 49 opportunités cette saison.

Athletics 1 Red Sox 11

Cinq points en deuxième ont mené les Red Sox de Boston vers un gain facile aux dépens des A’s d’Oakland, 11-1.

Mookie Betts a fait marquer six coureurs. Il a cogné deux circuits de deux points et un triple en a valu deux autres.

Lui, Dustin Pedroia et Xander Bogaerts ont fourni trois coups sûrs chacun.

Eduardo Rodriguez (5-5) a donné un point, un coup sûr et quatre buts sur balles en six manches. Il a disposé de neuf frappeurs sur des prises.

Sean Manaea (10-10) a permis sept points et 11 coups sûrs en trois manches et deux tiers.

Mariners 10 Rangers 3

Ben Gamel et Kyle Seager ont claqué des circuits de trois points et les Mariners de Seattle ont vaincu les Rangers du Texas, 10-3.

Robinson Cano a frappé deux doubles et un simple. Gamel a lui aussi obtenu trois coups sûrs, en incluant ses deux simples.

Marco Gonzales (1-1) a donné trois points et huit coups sûrs en cinq manches, avec six retraits au bâton.

Miguel Gonzalez (7-11) a permis sept points et autant de coups sûrs en deux manches et un tiers.

Padres 0 Twins 16

Jason Castro a frappé deux circuits, Brian Dozier est passé à un double de réaliser un carrousel et les Twins du Minnesota ont pulvérisé les Padres de San Diego 16-0.

Les Twins ont réussi un sommet cette saison de sept longues balles, établissant du même coup un record à ce chapitre pour un seul match au Target Field, en appui à une autre excellente performance de l’artilleur Kyle Gibson. Selon l’Elias Sports Bureau, les Twins ont établi un record des Ligues majeures ont cognant un circuit dans chacune des sept premières manches. Outre Castro et Dozier, Jorge Polanco, Eddie Rosario, Eduardo Escobar et Kennys Vargas ont étiré les bras.

Gibson (10-10) a accordé quatre coups sûrs et retiré six frappeurs sur des prises en six manches sur la butte. Il a concédé deux points ou moins à ses cinq derniers départs pour les Twins, qui ont conservé leur avance dans la course au dernier laissez-passer octroyé aux équipes repêchées dans la Ligue américaine.

Travis Wood (3-6) a alloué neuf points et neuf coups sûrs en deux manches et un tiers de travail pour les Padres, qui avaient gagné trois de leurs quatre matchs précédents.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!