Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

TORONTO — Richard Urena a trouvé une belle façon de se faire pardonner pour une mauvaise décision en huitième.

Urena a procuré la victoire aux Blue Jays avec un simple en fin de neuvième, mardi, Toronto soutirant ainsi un gain de 3-2 face aux Orioles de Baltimore.

L’arrêt-court avait été retiré au deuxième coussin comme premier frappeur en huitième, voulant transformer un simple en double.

En neuvième, Kevin Pillar a obtenu un but sur balles, puis il a filé au troisième but sur un simple de Teoscar Hernandez, au champ opposé. Un optionnel de Darwin Barney a gardé des coureurs aux extrémités, puis Luke Maile a nivelé le score avec une balle frappée durement près de Manny Machado, qui n’a pu que la bloquer partiellement.

C’est là qu’Urena a eu la chance de se reprendre, et il ne l’a pas ratée. À son neuvième match dans les majeures, le Dominicain de 21 ans a frappé un simple au champ centre et Barney a devancé le relais de justesse, semant la frénésie au Rogers Centre, où prenaient place 29 055 personnes.

Les Jays remportaient ainsi un quatrième match de suite.

«Je ressens beaucoup d’émotions. On rêve d’une fin de match comme ça, a dit Urena, à l’aide d’un interprète. Vous arrivez au stade et vous essayez juste de faire votre travail. Si vous avez la chance de frapper le coup sûr vainqueur, ce n’est qu’un bonus.»

Urena a fini le match avec trois simples.

«Je pense simplement qu’il est confiant et qu’il est relaxe – il a l’air d’un habitué, a dit le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Il ne panique pas. On dirait que ça fait longtemps qu’il joue dans les majeures.»

Le premier point des Blue Jays est venu en troisième sur un double de Justin Smoak, qui mettait fin à une disette de 0 en 10. Maile est venu marquer, lui qui avait frappé un simple.

Maile a produit deux points à ses trois dernières rencontres, lui qui avait un seul point produit à ses 19 matches précédents.

«Je prends de meilleur élans, a t-il dit. Je ne me fais plus prendre aussi souvent. C’est très satisfaisant.»

Un simple chanceux de Mark Trumbo a fait 1-1 en septième et à la manche suivante, Tim Beckham a claqué son 21e circuit de la saison.

Joe Biagini a bien fait, accordant deux points et six coups sûrs en huit manches. Tim Mayza (1-0) a obtenu la victoire.

Dylan Bundy des Orioles a retiré huit frappeurs au bâton en six manches, permettant un point et cinq coups sûrs. Zach Britton (2-1) a donné le simple décisif.

Les Orioles perdaient un sixième match d’affilée, ce qui réduit encore un peu plus leur chances de se rendre au match éliminatoire.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!