WASHINGTON — Freddie Freeman a claqué un circuit de trois points aux dépens de Gio Gonzalez et Julio Teheran a été intraitable pendant sept manches au monticule alors que les Braves d’Atlanta signaient une éclatante victoire de 8-0 contre les Nationals de Washington, qui viennent tout juste de s’adjuger le titre de la section Est de la Ligue nationale

Gonzalez (14-7) a distribué cinq points mérités et sept coups sûrs en cinq manches de travail, en plus d’avoir retiré huit frappeurs sur des prises.

Les Nationals, qui ont gagné le titre de leur section dimanche lorsque les Braves sont venus de l’arrière pour vaincre les Marlins de Miami en manches supplémentaires, n’ont encaissé qu’une deuxième défaite à leurs huit derniers matchs. Ce revers les a empêchés de s’approcher des Dodgers de Los Angeles, qui présentent la meilleure fiche des Ligues majeures et qui pourraient avoir l’avantage du terrain jusqu’à la conclusion des séries éliminatoires.

Teheran (11-11) a concédé sept coups sûrs et deux buts sur balles, en plus d’avoir retiré cinq frappeurs sur des prises.

Freeman a cogné trois coups sûrs en cinq présences à la plaque — il a réussi un double et un circuit au champ centre. Ozzie Albies a également étiré les bras, lui permettant de frapper en lieu sûr dans un 10e match d’affilée.

Pirates 2 Brewers 5

Domingo Santana a brisé l’impasse avec un double de deux points en troisième et les Brewers de Miwaukee ont eu raison des Pirates de Pittsburgh, 5-2.

Eric Thame a claqué un circuit en solo et un simple d’un point.

Les Brewers ont remporté quatre de leurs cinq derniers matches. Ils tentent de rester dans la course pour un titre de section ou une place en match éliminatoire.

Corey Knebel a mérité un 35e sauvetage. Il a retiré Sean Rodriguez et Starling Marte sur élan, puis il a disposé de John Jaso sur un roulant au premier but.

Jeremy Jeffress (3-0) a fait le plus long passage parmi six releveurs, allant chercher cinq retraits.

Gerrit Cole (11-10) a retiré 10 frappeurs au bâton en six manches, mais il a aussi permis cinq points et sept coups sûrs.

Reds 4 Cardinals 13

Paul DeJong a cogné un circuit, Yadier Molina a produit trois points et les Cardinals de St. Louis ont dominé les Reds de Cincinnati 13-4.

Les Cardinals ont gagné un quatrième match de suite et six de leurs sept derniers pour demeurer à deux matchs des détenteurs du premier rang dans la section centrale de la Ligue nationale, les Cubs de Chicago.

Le double de deux points de Molina après deux retraits en fin de première manche a donné les devants 2-1 aux Cards. Il a ensuite produit son 10e point lors des trois derniers matchs avec un simple en sixième. Molina domine son équipe avec 75 points produits.

Matt Carpenter a soutiré un sommet personnel de quatre buts sur balles, en plus de frapper un double d’un point et de croiser le marbre à deux reprises.

Lance Lynn (11-7) a accordé quatre points, dont trois étaient mérités, et six coups sûrs en cinq manches sur la butte.

La recrue Robert Stephenson (4-5) a été retiré de la rencontre après trois manches, après avoir distribué six points, dont quatre mérités, et les trois buts sur balles qu’il a concédés ont éventuellement permis aux coureurs de venir marquer. Il s’agissait de sa plus courte sortie avec les Reds.

Mets 3 Cubs 8

Kris Bryant a claqué une longue balle de trois points, Jose Quintana a été efficace pendant sept manches au monticule et les Cubs de Chicago ont pris la mesure des Mets de New York 8-3.

Quintana (10-11) s’est aussi aidé en attaque en frappant deux optionnels, dont un amorti suicide parfaitement exécuté qui a permis à Kyle Schwarber d’atteindre le marbre en quatrième manche. Quintana a déposé un autre amorti en sixième, poussant Javier Baez au troisième but et mettant la table pour le simple d’un point de Ben Zobrist.

Les Cubs avaient perdu trois matchs de suite et six de leurs huit précédents, resserrant ainsi la course au titre dans la section centrale de la Ligue nationale. Les Cards et les Brewers de Milwaukee ont aussi gagné mardi soir, ce qui signifie que les Cubs ont conservé leur avance de deux matchs sur les Cards et de deux matchs et demi sur les Brewers.

Marlins 8 Phillies 9 (15e)

Nick Williams a frappé un double qui a poussé Aaron Altherr au marbre après deux retraits en fin de 15e manche, couronnant la remontée des Phillies de Philadelphie qui l’ont emporté 9-8 contre les Marlins de Miami.

Au total des manches, ce fut le match le plus long des Phillies cette saison, et le deuxième plus long des Marlins.

Williams a claqué trois coups sûrs et atteint les sentiers à cinq reprises dans ce match-marathon. Il a produit 47 points depuis qu’il a été rappelé du club-école pendant la semaine qui précédait le match des étoiles des Ligues majeures.

Les Phillies ont célébré avec Williams, bien qu’ils croyaient l’avoir emporté à la suite d’un simple d’un point de Hyun-Soo Kim en fin de neuvième manche. Cependant, alors que les Phillies rejoignaient Kim au premier coussin et lui déchiraient son chandail tout en l’aspergeant de boisson désaltérante, les Marlins ont contesté la décision de l’arbitre.

Après une longue reprise vidéo, il semble que le gant du receveur J.T. Realmuto ait touché le bout d’un doigt de Cesar Hernandez avant qu’il ne touche au marbre en plongeant, et en conséquence la décision a été renversée. Après que l’équipe d’entretien eut remis le sable autour du premier coussin en bon état, Odubel Herrera a fendu l’air et le match est allé en prolongation.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!