Ron Schwane Ron Schwane / The Associated Press

NEW YORK — Le Baseball majeur a déterminé que les Tigers de Detroit n’avaient pas de mauvaises intentions quand un tir a atteint l’arbitre derrière le marbre à l’épaule et l’a projeté au sol.

Le chef des opérations baseball du Baseball majeur, Joe Torre, a révisé la séquence et a jugé qu’il n’avait pas de raison d’imposer des sanctions.

L’arbitre Quinn Wolcott a été atteint par une balle rapide du lanceur des Tigers Buck Farmer, mercredi, lors d’un match face aux Indians, à Cleveland. Le receveur réserviste recrue John Hicks n’a pas été en mesure de capter la balle.

L’incident est survenu deux frappeurs après que Wolcott eut expulsé le receveur des Tigers James McCann et le gérant Brad Ausmus pour avoir contesté sa zone des prises.

Pendant que Wolcott était traité par un médecin, il a semblé demander aux autres arbitres s’ils croyaient qu’il avait été atteint volontairement.

Après la rencontre, Farmer, Ausmus et Hicks avaient nié que le geste était volontaire. Wolcott avait terminé la rencontre à son poste malgré l’incident survenu en troisième manche.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!