Kareem Hunt, Dalvin Cook et T.J. Watt ont mené l’assaut, alors que des recrues ont brillé aux postes de porteur de ballon et de secondeur lors de la première semaine d’activités dans la NFL.

Des 266 recrues dans les formations des 32 équipes de la NFL, 34 ont obtenu des départs et 13 autres ont disputé au moins la moitié des jeux de leur unité. Seize des 47 joueurs étaient soit des porteurs de ballon, soit des secondeurs.

Les dirigeants des équipes de la NFL croient souvent qu’il est plus facile pour un porteur de ballon ou un secondeur de s’adapter à la NFL après le stage universitaire en raison des responsabilités liées à ces positions.

«Les porteurs de ballon ont moins de préparation mentale à faire qu’un quart ou un joueur de ligne offensive, a noté l’ancien dirigeant des Cowboys de Dallas et conseiller au repêchage de la NFL, Gil Brandt. Ils attrapent des passes en sortant du champ arrière à l’université et ils peuvent apprendre comment freiner les blitz pendant le camp puisque les équipes tentent beaucoup de jeux par la passe.»

La vitesse, la vision et l’accélération sont les atouts les plus importants pour un porteur de ballon. Les joueurs ayant ces qualités peuvent s’insérer dans la formation et produire immédiatement.

Hunt a accumulé 148 verges de gains et un touché au sol, en plus de capter cinq passes pour 98 verges de gains et deux autres majeurs dans la victoire des Chiefs de Kansas City face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Il n’a pas perdu son sang-froid, même s’il a échappé le ballon dès sa première course. Choix de troisième tour au dernier repêchage, Hunt a accumulé 246 verges de gains combinés, un record de la NFL pour un joueur à son premier match en carrière.

«Il n’était pas dépassé par les événements durant le camp, a noté le coordonnateur offensif des Chiefs, Matt Nagy. Il a bien fait ce qu’on demandait de lui. Et il a rebondi après avoir commis une bourde en début de rencontre, ce qui est un signe positif.»

Pour sa part, Cook a récolté 127 verges de gains au sol dans la victoire des Vikings du Minnesota face aux Saints de La Nouvelle-Orléans. Le coordonnateur offensif des Vikings, Pat Shurmur, s’attend à voir Cook continuer de bien faire malgré la charge de travail.

«Il est un très bon joueur et nous voulons donc lui donner le ballon, a indiqué Shurmur. Il est l’un de ces joueurs que rien ne dérange.»

Leonard Fournette, choisi au quatrième rang, a accumulé 100 verges de gains au sol pour les Jaguars de Jacksonville. Christian McCaffrey a récolté 85 verges de gains combinés pour les Panthers de la Caroline.

Plusieurs secondeurs recrues ont aussi bien fait. Leur transition dans la NFL est facile parce qu’ils peuvent se fier à leurs qualités athlétiques.

Le secondeur des Steelers de Pittsburgh T.J. Watt, le frère cadet de J.J. Watt, a réussi deux sacs et une interception face aux Browns de Cleveland.

Du côté des Lions de Detroit, Jarrad Davis a accumulé neuf plaqués et a récupéré un échappé. Haasan Reddick, des Cardinals de l’Arizona, et Duke Riley, des Falcons d’Atlanta, ont réussi six plaqués chacun.

«Ils font du bon travail pour habituer les secondeurs à jouer dans les espaces. Ils recherchent des joueurs rapides et athlétiques pour jouer à cette position», a expliqué Brandt.

Seulement un quart recrue a obtenu un départ lors de la première semaine — DeShone Kizer avec les Browns —, mais Deshaun Watson a joué en deuxième demie pour les Texans de Houston avant d’aider les siens à battre les Bengals de Cincinnati jeudi soir.

«Les joueurs universitaires sont meilleurs aujourd’hui qu’il y a 10 ans en raison des programmes de nutrition et de préparation physique», a noté Brandt.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!