Peter Power Peter Power / La Presse Canadienne

HAMILTON — À son deuxième départ en carrière, Brandon Bridge a lancé trois passes de touché et il a aidé les Roughriders de la Saskatchewan à battre les Tiger-Cats de Hamilton 27-19, vendredi.

Âgé de 25 ans, Bridge avait obtenu un premier départ en 2015, quand il portait les couleurs des Alouettes de Montréal (un revers face aux Roughriders). Natif de Mississauga, en Ontario, Bridge en est à sa troisième saison dans la LCF et sa deuxième avec les Roughriders.

Il a hérité du poste de Kevin Glenn la semaine dernière face aux Blue Bombers de Winnipeg, quand le vétéran s’est blessé à une main au troisième quart. Glenn ne s’est pas entraîné pendant la semaine.

Bridge est devenu le premier Canadien à lancer trois passes de touché dans un match depuis Greg Vavra en 1984. Il a complété 21 de ses 31 passes pour 231 verges de gain. Il a aussi commis un échappé.

Devon Bailey, Bakari Grant et Naaman Roosevelt ont capté les passes payantes de Bridge, tandis que le receveur Duron Carter a quitté le match en raison d’une blessure à une cheville.

Jalen Saunders a inscrit l’unique majeur des Tiger-Cats. Ces derniers s’étaient tournés vers Jeremiah Masoli pour diriger l’offensive.

À son troisième départ de la saison, Masoli a complété 29 de ses 49 passes pour 328 verges de gains, un touché et deux interceptions — les deux par Ed Gainey.

Le botteur des Roughriders Tyler Crapigna a été précis sur chacune de ses deux tentatives de placement, sur 15 et 42 verges.

De son côté, Sergio Castillo a été 4-en-4 pour les Tiger-Cats, étant précis sur 19, 50, 38 et 22 verges.

Les Roughriders détiennent une fiche de 6-5 et partagent le quatrième rang de la section Ouest avec les Lions de la Colombie-Britannique.

Les Tiger-Cats ont un dossier de 2-9 et sont toujours coincés au dernier rang dans l’Est. Ils ont commis cinq revirements, ce qui a permis aux Roughriders d’inscrire 17 points.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!