LILLE, France — Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert, des doubles champions en Grand Chelem, ont pris la mesure de Filip Krajinovic et Nenad Zimonjic 6-1, 6-2, 7-6 (3) et aidé la France à prendre l’avance 2-1 en demi-finales de la Coupe Davis.

Hormis une petite frayeur au troisième set lorsque le duo serbe a gagné quatre jeux d’affilée, Mahut et Herbert ont dominé ce match disputé sur la terre battue et la France n’a besoin que d’une autre victoire pour s’assurer sa 18e présence en finale de la Coupe Davis.

Dans l’autre demi-finale à Bruxelles, l’Australie a également besoin d’une autre victoire pour atteindre la finale pour la première fois depuis sa conquête du titre en 2003. John Peers et Jordan Thompson l’ont effectivement emporté 6-3, 6-4 et 6-0 aux dépens des Belges Arthur de Greef et Ruben Bemelmans.

Une confrontation très attendue entre le Belge David Goffin et l’Australien Nick Kyrgios pourrait constituer le point culminant des simples inversés, dimanche, dans la capitale belge.

Dans la ville de Lille, les Français se sont montrés impeccables au service jusqu’à 5-2 au troisième set quand Herbert a cédé le bris à la suite d’une double faute. Le duo serbe a réussi un autre bris à la suite de deux superbes coups gagnants de Krajinovic — un lob et un passing parfait — mais les Français se sont révélés plus forts au bris d’égalité.

En l’absence de Novak Djokovic, Viktor Troicki et Janko Tipsarevic, on donnait peu de chance à la Serbie contre la France, mais Dusan Lajovic a procuré une avance de 1-0 à la Serbie vendredi avant que Jo-Wilfried Tsonga l’emporte dans le deuxième simple.

Dimanche, Tsonga peut confirmer la victoire de la France s’il s’impose face à Lajovic. S’il échoue, l’issue de cette confrontation se jouera entre Lucas Pouille et Laslo Djere, qui en est à sa première expérience en Coupe Davis.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!