EVIAN-LES-BAINS, France — La Thaïlandaise Moriya Jutanugarn a ramené une carte de 68, trois coups sous la normale, et elle s’est hissée en tête du Championnat Évian à l’issue de la deuxième ronde, ce qui lui offre l’opportunité de rejoindre sa soeur Ariya dans le livre des records des tournois majeurs.

Aspirant à devenir les premières soeurs à gagner des tournois majeurs, Moriya totalise un score de 133, un coup devant la Japonaise Ayako Uehara, qui a calé sept oiselets au cours de sa ronde de 66.

Le groupe de tête dimanche est complété par l’Australienne Katherine Kirk, qui accuse un retard de deux coups à l’issue de sa ronde de 69. Les trois partenaires de jeu seront en quête d’un premier titre majeur.

Une victoire de Moriya — dont le meilleur résultat à un tournoi majeur demeure une 10e position — pourrait faire des Jutanugarn les premières soeurs à obtenir un titre du Grand Chelem depuis la création de la LPGA il y a 67 ans.

Ariya a remporté l’Omnium britannique en 2016.

Deux frères ont déjà gagné des titres majeurs, mais il y a plus de 50 ans.

Les Américains Lionel et Jay Hebert ont chacun gagné le Championnat de la PGA, respectivement en 1957 et 1960. Les frères écossais Park, Mungo et Willie, ont triomphé consécutivement à l’Omnium britannique en 1874 et 1875.

Le cinquième tournoi majeur de la saison a été réduit à 54 trous puisque le mauvais temps, jeudi, a entraîné l’annulation de la ronde.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!