La dernière fois qu’ils ont croisé le fer à Atlanta, les Falcons ont dominé les Packers en finale de l’Association nationale. Pour leurs retrouvailles dimanche soir, le site sera différent puisque les Falcons disputent leur premier match de la saison régulière au nouveau stade Mercedes Benz.

Compte tenu de la piètre performance des Packers en janvier dernier au Georgia Dome, ce changement de lieu est probablement le bienvenu pour eux.

«C’est du passé, a souligné le quart-arrière étoile Aaron Rodgers des Packers. Vous ne pouvez pas réécrire l’histoire. Nous avons seulement deux équipes avec des fiches identique de 1-0 qui pensent toutes les deux que nous pouvons être là en fin de saison. C’est le genre de match, comme la semaine dernière, où une victoire vous permet d’être plus à l’aise en décembre et janvier lorsqu’il ne reste plus que 12 équipes en lice.»

Les deux clubs ont gagné leur premier match de façon bien différente.

Les Packers ont complètement anéanti les Seahawks de Seattle — autres aspirants pressentis dans l’Association nationale — à Lambeau Field. Les Falcons, eux, ont peiné contre les faibles Bears de Chicago, incapables d’inscrire un touché dans la dernière minute quand un receveur a échappé une passe dans la zone des buts.

Cette fois, les Falcons, qui ont trébuché contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre au Super Bowl après leur victoire en finale d’association, inaugurent officiellement leur nouveau domicile. Et il semble que le toit sera même ouvert pour la première fois pendant un match. Les Falcons disputeraient ainsi leur premier match à domicile en plein air depuis 1991, leur dernière campagne au Fulty-County Stadium.

Dallas (1-0) à Denver (1-0)

Après avoir malmené les Giants, les Cowboys Dallas peuvent vraiment démontrer s’ils sont redevenus une puissance de l’Association nationale en battant les Broncos à Denver.

Les Cowboys ont conservé tellement longtemps la possession du ballon que la formidable défensive des Giants a finalement cédé. La défensive des Broncos est également redoutable, ce qui veut dire qu’on aura donc droit à un duel entre Dak Prescott, Zeke Elliott, Jason Witten et la formidable ligne offensive des Cowboys face à Von Miller, Aqib Talib et compagnie.

La dernière victoire des Cowboys contre les Broncos remonte à 1995, saison au cours de laquelle les Cowboys ont gagné le Super Bowl.

Les Broncos ont peut-être trouvé un autre redoutable receveur en la personne de Bennie Fowler III, qui a capté deux passes de touché lorsque Denver a eu raison des Chargers de San Diego, lundi soir. Mais, cette fois, ils devront mieux faire avec leur jeu au sol.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!