Jim Mone Jim Mone / The Associated Press

MINNEAPOLIS — Marco Estrada connaît du succès au moment où son contrat avec les Blue Jays de Toronto est sur le point de se terminer.

Samedi soir, sa performance est venue mettre des bâtons dans les roues des Twins du Minnesota.

Estrada a été efficace pendant huit manches, Josh Donaldson a frappé deux longues balles et les Blue Jays ont défait les Twins 7-2.

La défaite des Twins a permis aux Indians de Cleveland de s’assurer du titre de la section Centrale de l’Américaine. Les Twins ont amorcé la journée avec une avance de deux matchs sur les Angels de Los Angeles au deuxième et dernier rang donnant accès à la partie éliminatoire de l’Américaine.

Estrada (9-8) a accordé deux circuits en solo et les Twins n’ont par réussi à placer un coureur en position de marquer avant la neuvième manche.

«Nous pouvons toujours jouer les trouble-fête, j’imagine, a déclaré Estrada. Je veux finir en force, faire écarquiller les yeux et avoir l’occasion de revenir ici. Tu veux simplement gagner. C’est un peu tard maintenant, mais nous continuons à travailler.»

Estrada n’a pas concédé plus de trois points lors de neuf de ses 11 derniers départs après avoir amorcé la saison avec une fiche de 0-5 et une moyenne de points mérités de 9,52.

«Il nous a déstabilisés pendant toute la soirée et c’est difficile quand un lanceur est dans sa zone comme ça», a mentionné Byron Buxton.

Jose Bautista a pour sa part mis fin à une disette de 17 présences sans coup sûr en plaçant trois balles en lieu sûr pour les Blue Jays. Il a également produit un point.

Donaldson a procuré une avance aux Blue Jays en première manche, expédiant un tir d’Adalberto Mejia (4-6) au deuxième balcon du champ centre-gauche.

À son premier départ après avoir raté 35 parties, Mejia a semblé se ressaisir après le circuit de Donaldson et il a retiré les huit frappeurs suivants. Donaldson a cependant refait des siennes en quatrième manche, cognant un simple et venant marquer quelques frappeurs plus tard. Kendrys Morales a ensuite poussé Justin Smoak au marbre.

Estrada s’est occupé du reste, retirant 12 des 15 derniers adversaires auxquels il a fait face après avoir donné un circuit à Eddie Rosario, en cinquième manche. Il a permis trois coups sûrs, un but sur balles et il a retiré quatre frappeurs au bâton. Matt Dermody a lancé en neuvième.

«Après la date butoir des échanges, je crois qu’il est passé à une autre vitesse, a indiqué le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Nous savions que ce n’était qu’une petite pente à grimper et qu’il allait s’en sortir.»

Les Blue Jays se sont distancés en huitième manche grâce à quatre simples et un but sur balles aux dépens de Trever Hildenberger. Bautista et Morales ont produit un point et Donaldson a croisé la plaque en raison d’une erreur de Brian Dozier.

Eduardo Escobar a étiré les bras pour les Twins en huitième manche, mais Donaldson a répliqué en neuvième.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!