BERGEN, Norvège — La cycliste hollandaise Annemiek van Vleuten, dont la violente chute aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro a entraîné une fracture au dos, a gagné le contre-la-montre féminin aux Championnats du monde de cyclisme sur route mardi.

Van Vleuten a complété l’épreuve de 21,1 km en 28 minutes et 50,35 secondes pour devancer sa compatriote et championne olympique en titre Anna van der Breggen par 12 secondes. L’Australienne Katrin Garfoot a concédé 19 secondes de retard supplémentaires pour s’emparer de la médaille de bronze.

L’Américaine Lauren Stephens a établi le meilleur temps tôt dans la compétition, mais van der Breggen l’a rapidement détrônée. Ce n’est toutefois qu’au moment où van Vleuten a survolé le parcours que le classement s’est mis à changer.

La cycliste étoile américaine Chloe Dygert a abouti au pied du podium, devant la Hollandaise Ellen van Dijk.

La Québécoise Karol-Ann Canuel, d’Amos, a terminé 21e à deux minutes et 18,95 secondes de van Vleuten.

Les Mondiaux de cyclisme se poursuivront mercredi avec le contre-la-montre masculin, où le quadruple champion du Tour de France et nouveau champion du Tour d’Espagne, Chris Froome, sera le favori.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!