SANTA CLARA, Calif. — Sean McVay et Kyle Shanahan ont connu des parcours similaires avant de devenir des entraîneurs dans la NFL.

Les deux viennent de familles célèbres dans le monde du football et leur premier emploi a été au sein du personnel de Jon Gruden avec les Buccaneers de Tampa Bay. Ils ont ensuite passé quatre saisons ensemble au sein du personnel du père de Kyle, Mike Shanahan, avec les Redskins de Washington.

McVay et Shanahan occupent maintenant des postes d’entraîneur-chef pour une première saison et ils s’affronteront jeudi, quand les Rams de Los Angeles (1-1) de McVay croiseront le fer avec les 49ers de San Francisco (0-2) de Shanahan.

«Quand vous discutez avec Kyle, ça ne prend pas plus de deux minutes pour réaliser à quel point il est un génie de l’attaque, a dit McVay.

«Nous avons développé une belle amitié au cours des années et j’ai beaucoup appris de lui.»

McVay, qui est le petit-fils de l’ancien dirigeant des 49ers John McVay, a profité de ses quatre campagnes comme adjoint chez les Redskins pour hériter des responsabilités de coordonnateur offensif quand Shanahan a quitté pour les Browns de Cleveland quand Mike Shanahan a été remplacé par Jay Gruden.

Âgé de 31 ans, McVay a connu du succès dans ce rôle et cela lui a servi de tremplin pour devenir le plus jeune entraîneur-chef de l’ère moderne de la NFL.

«Vous n’êtes jamais certains de pouvoir faire le travail jusqu’à ce que vous héritiez de ces responsabilités, mais si vous êtes embauchés, c’est parce que vous êtes capables de faire la besogne, a noté Shanahan. Malgré son jeune âge, Sean a été coordonnateur et il évolue dans le monde du football depuis longtemps.»

Le receveur des 49ers Pierre Garçon connaît bien les deux entraîneurs, lui qui les a connus avec les Redskins et qui joue à nouveau sous les ordres de Shanahan avec les Niners. Il a noté que les deux adoraient le football et dirigeaient des offensives qui se ressemblent. C’est plutôt à l’extérieur du terrain qu’il voit une différence entre les deux hommes.

«Sean est peut-être un peu plus délicat et rigolo, a dit Garçon. Kyle est toujours à son affaire. Il y a donc une petite différence.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!