Getty Images Jacob De La Rose.

Certains diront qu’il est trop tôt, après seulement trois matchs préparatoires, pour décider quels joueurs perceront l’alignement de Canadien. Il serait pourtant hypocrite de prétendre que notre idée, et celle du coach, n’étaient pas déjà faites avant même que le camp d’entraînement commence.

À vrai dire, déjà au tournoi de golf de l’équipe, on se doutait qu’avec sa bedaine de bière flambant neuve, Galchenyuk aurait de la difficulté à se mettre dedans et que Mark Streit aurait vraisemblablement besoin d’une voiturette de golf pour se rendre en zone adverse.

Pour ce qui est des recrues, comme la plupart des analystes de haut niveau, nous avions un préjugé favorable envers Charles Hudon, un petit gars d’Alma qui a probablement été formé à la brasserie de Mario Tremblay. Il est clair qu’Hudon est le seul jeune joueur qui fera l’équipe. Arrêtons de nous faire des accroires : c’est déjà fini pour les autres prétendants.

On sait que Scherbak est un peu trop invisible, que Mete est un peu trop petit, que Lindgren est meilleur que Montoya mais que Montoya a un peu trop un contrat de la LNH, que De La Rose est un peu trop bon sans la rondelle, que McCarron est un peu trop lent et que Juulsen est un peu trop jeune.

«Écoute, t’évalues des choses en les voyant, des individus, des choses de match.» Claude Julien

Il faudra aller les voir être un peu trop pas bons à Laval.

Évidemment, les experts nous font miroiter que des surprises pourraient nous surprendre, et on les comprend. Il faut bien alimenter les discussions. Vingt-cinq heures de couverture de Canadien par jour, c’est difficile à combler.

Heureusement, même si nous savons que les dés sont pipés, il nous reste à nous concentrer sur les 32 847 com­binaisons de trios possibles. De quoi nous occuper jusqu’au début de la saison.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!