MONTRÉAL — Face au Minnesota United et au Toronto FC, l’Impact de Montréal a montré le pire et le meilleur de lui-même à quelques jours d’intervalle. Face au Atlanta United, dimanche, il n’aura pas le choix de se montrer sous son meilleur jour.

La formation de la Georgie est invaincue à ses cinq dernières sorties (4-0-1), une séquence au cours de laquelle elle a marqué 19 buts tout en n’en concédant que cinq. Qui plus est, Atlanta United (13-8-7) n’a pas perdu à domicile depuis le 30 avril et affiche un dossier de 9-2-2 sur sa surface.

Quant à l’Impact (11-12-6), l’équipe s’est remis d’une gênante défaite de 3-2 à domicile contre Minnesota United en offrant une performance inspirée au BMO Field pour vaincre le TFC 5-3, mettant ainsi fin à sa séquence de quatre revers.

«Autant le match contre Minnesota nous a fait mal, autant celui contre Toronto nous a redonné espoir, a indiqué le gardien Evan Bush. Nous sommes de nouveau dans une position où nous croyons être en mesure de poursuivre notre ascension au classement. Ce ne sera pas facile, loin de là. (Atlanta United) roule à fond de train. Ce sera l’un de nos plus grands défis de la saison.»

«Il faudra être dans le même état d’esprit. Contre Toronto, on se disait que nous n’avions pas le choix de gagner et nous avons gagné, a noté le milieu de terrain Ignacio Piatti, auteur de deux buts et d’autant d’aides dans la Ville Reine. C’est un peu la même situation (contre Atlanta). Il reste cinq matchs, il faut tous les gagner pour avoir une place en matchs éliminatoires. (…) C’est notre façon de voir les choses.»

Plusieurs joueurs du Atlanta United connaissent une bonne séquence, notamment l’attaquant Josef Martinez, auteur de 17 buts en 15 matchs.

«Il est très fort dans la surface, a observé l’entraîneur-chef, Mauro Biello. Je pense que c’est un gars qui est toujours dans ton angle mort. Nous devons constamment savoir où il est. Nous devons contrôler son espace, surtout dans la surface.»

Mais le onze montréalais devra aussi avoir les yeux tout le tour de la tête pour contrer les milieux de terrain Hector Villalba, Miguel Almiron et Yamil Asad.

«Ça va se jouer en transition. C’est là qu’il faudra faire attention à ces quatre joueurs, a ajouté Biello. Quand nous serons en attaque, il faudra être prudents, car ils peuvent nous faire mal avec leur vitesse.»

«Ils sont aussi dangereux que le TFC quand il est en santé, a noté Bush. Comme nous l’avons fait mercredi, nous devrons demeurer compact et profitez de nos chances. Si nous pouvions marquer en premier et écouler le temps, nous les forcerions à ouvrir le jeu, ce qui nous créerait davantage d’espace.»

«Josef Martinez a marqué beaucoup de buts. Il est très important pour Atlanta, a renchéri Piatti. Lui, ‘Tito’ Villalba, Asad, Almiron: ils ont une très bonne équipe. (…) Il faudra travailler et ne pas donner d’espace à leurs attaquants. De notre côté, il faudra marquer.»

Préférence: Red Bulls

L’Impact occupe actuellement le septième rang dans l’Est avec 39 points, à trois des Red Bulls de New York et à cinq du Crew de Columbus, qui a disputé un match de plus. Ces deux clubs s’affrontent samedi, un duel que la formation montréalaise suivra avec attention.

«Moi je pense que les Red Bulls devront gagner, a affirmé Piatti. Comme ça, une victoire à Atlanta nous rapprocherait à deux points (de Columbus) avec un match en mains.»

Biello n’a toutefois pas voulu se mouiller.

«Nous allons nous concentrer sur ce que nous avons à faire, a-t-il dit avec retenue. Nous allons regarder les matchs, mais à chaque semaine, nous voyons des choses que nous ne pouvons pas expliquer. Pour notre part, il faut faire notre travail et amasser des points.»

Bonnes nouvelles pour PIatti?

Questionné sur l’allure de ses négociations avec l’Impact, Piatti a laissé entrevoir un dénouement heureux, bien qu’il n’ait pas voulu approfondir la question.

«Il y a de bonnes nouvelles, mais nous allons en parler après la saison», a déclaré l’Argentin, souriant.

«Ce sont de bonnes nouvelles si ça se termine d’une bonne façon, a quant à lui ajouté Biello. Je sais qu’ils sont en négociations. Il a 17 buts cette saison et c’est un milieu de terrain. C’est un des meilleurs dans la ligue et on le voit dans ses performances.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!