SAINT-JEAN, N.-B. — Keith Geston a joué les héros alors qu’il ne restait que 22 secondes à jouer en prolongation et les Islanders de Charlottetown sont finalement venus à bout des Sea Dogs de Saint-Jean 2-1, jeudi soir.

Les deux formations, qui étaient considérées comme des puissances de la section Maritimes lors des deux dernières années, étaient en quête d’une première victoire cette saison.

Getson a mis la touche finale à une séquence effrénée des Islanders. Sam King s’est amené sur l’aile gauche et il a tenté de rejoindre son coéquipier à l’embouchure droite du filet. La rondelle a été stoppée par le défenseur des Sea Dogs Bailey Webster.

King a cependant repris le disque et il a effectué une passe à la pointe à Taylor Egan, qui a fracassé son bâton en décochant son tir, mais la rondelle a virevolté dans les airs avant d’être frappée au vol par Getson. Il s’agissait du 48e lancer des Islanders contre seulement 21 pour les hommes de Josh Dixon.

Dès la quatrième minute du premier engagement, Adam Marsh a ouvert le pointage en avantage numérique. Il a habilement fait dévier un tir sur réception du défenseur Saku Vesterinen pour procurer une avance de 1-0 aux visiteurs.

Les Islanders semblaient filer vers une victoire par blanchissage quand Joe Veleno en a décidé autrement. L’espoir au prochain repêchage de la LNH a accepté une remise de Daniel Hardie après que la rondelle eut fait un bond capricieux sur une paroi métallique et il a déculotté Matthew Welsh pour ramener les deux équipes à la case départ.

Le gardien des Sea Dogs Alex D’Orio a tout fait pour permettre à sa troupe d’obtenir deux points, mais ses 46 arrêts n’ont pas été suffisants. Welsh a pour sa part bloqué 20 rondelles pour les Islanders.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!