SÉOUL, Corée, République de — La construction est presque complétée au controversé Stade olympique qui accueillera les cérémonies d’ouverture et de fermeture des Jeux de Pyeongchang, en février.

Le Comité organisateur des JO de Pyeongchang a déclaré vendredi que les stade pentagonal de 35 000 sièges sera complété samedi. Il sera démoli après les Jeux et le site sera utilisé pour la construction d’un musée et un centre de divertissement.

La Corée du Sud a songé à utiliser des stades existants dans d’autres villes pour les cérémonies afin de réduire les coûts. Le pays a choisi de construire l’infrastructure temporaire après que les résidents de Pyeongchang se soient opposés à ce que les cérémonies aient lieu ailleurs.

Certains craignent que la structure temporaire, construite dans une zone montagneuse réputée pour ses forts vents, condamne les spectateurs à souffrir grandement du froid pendant les cérémonies.

La Corée du Sud n’échappe pas aux inquiétudes largement répandues au sujet des coûts liés à l’organisation des Jeux et à l’entretien des infrastructures, qui pourraient être désertéses une fois les Olympiques terminés. Les JO 2018 coûteront 14 trillions de wons, soit environ 15,5 milliards $ CAN, alors que les coûts avaient initialement été estimés de 8,75 à 10 milliards $ quand Pyeongchang a été élue, en 2011.

La cérémonie d’ouverture des Jeux de Pyeongchang aura lieu le 9 février. Ils se conclueront le 25 du même mois.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!