MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé vendredi soir au Centre Bell entre les Panthers de la Floride et le Canadien de Montréal.

Lindgren réagit à ses premiers tests

Appelé à amorcer le match dans les filets du Canadien, Charlie Lindgren s’est montré vigilant sur le premier tir décoché en sa direction à mi-chemin de l’engagement initial. Alors que le Canadien jouait en avantage numérique, une mésentente chez le Canadien à la ligne bleue rivale a permis aux Panthers d’attaquer la zone du Tricolore et au défenseur Aaron Ekblad de décocher un bon tir des poignets que Lindgren a habilement stoppé de la jambière droite. Plus tard en première, le jeune gardien du Canadien à réalisé un autre bel arrêt, celui-là de la jambière gauche contre Vincent Trocheck, qui avait facilement battu de vitesse le défenseur Brandon Davidson.

Byron ouvre la marque

Claude Julien a formé un trio «d’énergie» en réunissant Phillip Danault au centre de Paul Byron et Andrew Shaw. Visibles à chacune de leur présence jusque-là, les trois attaquants ont uni leurs forces pour marquer le premier but du match, Byron complétant la belle passe de Shaw à l’embouchure du filet de Roberto Luongo à 13:31 de la première période. Pour Byron, il s’agissait d’un premier but en matchs préparatoires.

Dadonov étale toute sa vitesse

Il a fallu moins de quatre minutes aux Panthers, après le but de Paul Byron, pour égaler le score. De retour avec l’équipe qui l’avait sélectionné en 3e ronde il y a dix ans, Evgenii Dadonov s’est servi de sa vitesse pour déborder le défenseur Jeff Petry dans l’enclave devant le filet de Charlie Lindgren. Petry a poussé Dadonov sur son gardien, de sorte que l’attaquant des Panthers et Lindgren se sont tous deux retrouvés dans le filet… tout comme la rondelle. Le but a été accordé malgré une contestation vidéo de Claude Julien.

Et de deux pour Paul Byron

Le Canadien s’est retrouvé à court d’un homme en milieu de deuxième période à la suite d’une pénalité mineure à Phillip Danault, mais ce sont les hommes de Claude Julien qui en ont profité pour dénouer l’impasse. Radim Vrbata n’a pu contrôler une tentative de dégagement de Jeff Petry et s’est fait prendre à contrepied, permettant à Andreas Martinsen et Paul Byron de s’échapper à deux contre un. Une passe du revers de Martinsen a permis à Byron de se présenter seul devant Roberto Luongo, qu’il a battu en glissant la rondelle entre ses jambières, du revers.

Shaw en rajoute

Le trio «d’énergie» du Tricolore n’avait pas fini de faire des siennes. Quelques secondes seulement après le début du troisième tiers, le défenseur Jordie Benn a utilisé la rampe afin de rejoindre Andrew Shaw, installé en embuscade tout juste derrière le défenseur montréalais des Panthers Michael Matheson en zone neutre. Le pugnace attaquant du CH a alors exploité une vitesse insoupçonnée pour se défaire de Matheson et se présenter seul devant le gardien Roberto Luongo, qu’il a habilement déjoué d’un tir du revers dans la lucarne. Les Panthers, visiblement frustrés par la tournure des événements, ont alors décidé de se faire justice eux-mêmes en laissant tomber les gants à quelques reprises — sans conséquence. Le Canadien a ainsi signé sa première victoire en sept matchs préparatoires.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!