WASHINGTON — Le lanceur droitier des Nationals de Washington Max Scherzer a indiqué qu’un examen par résonance magnétique n’avait pas révélé de déchirure musculaire à sa cuisse droite.

Scherzer a mentionné dimanche qu’il ne croyait pas que la blessure était importante et qu’il était capable de courir.

Le double récipiendaire du trophée Cy-Young avait quitté prématurément son dernier départ de la saison régulière en quatrième manche, samedi, après avoir ressenti de la douleur à la cuisse.

Scherzer a précisé qu’il était trop tôt pour dire s’il serait en mesure de lancer vendredi lors du premier match de la série de sections entre les Nationals et les Cubs de Chicago.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!