TAMPA, Fla. — Jameis Winston a accumulé 332 verges de gains aériens et a lancé trois passes de touché sans interception et Nick Folk a réussi un placement de 34 verges sur le dernier jeu du match pour permettre aux Buccaneers de Tampa Bay de vaincre les Giants de New York 25-23, dimanche.

Folk s’est racheté après avoir manqué deux placements et un converti plus tôt dans la rencontre, donnant la victoire aux siens, après que Winston eut répliqué à la deuxième passe de touché d’Eli Manning en orchestrant une belle séquence à l’attaque à partir de la ligne de 25 dans son territoire.

Les Giants (0-4) ont perdu la rencontre en raison d’un placement inscrit à la dernière minute pour une deuxième semaine consécutive. Ils avaient pourtant pris les devants 23-22 lorsque Rhett Ellison a capté une passe payante de deux verges, alors qu’il restait 3:16 à jouer. Manning a ensuite repéré Odell Beckham fils à l’arrière de la zone des buts pour une transformation de deux points qui a toutefois été refusée puisque le receveur avait dépassé les limites avant d’attraper le ballon.

Winston a lancé des passes de touché de six verges à Mike Evans et de 58 verges à O.J. Howard pour bâtir une avance de 13-0. Une passe payante de 14 verges à Cameron Brate a permis aux Buccaneers de prendre les devants 22-17 à mi-chemin au quatrième quart.

Une semaine après avoir marqué ses deux premiers touchés de la saison et avoir été mis à l’amende pour avoir exagéré lors d’une célébration, Beckham a capté sept ballons pour des gains de 90 verges.

Manning a complété 30 de ses 49 passes pour 288 verges de gains. Il a également marqué le premier majeur au sol des Giants cette saison avec une course de 14 verges au second quart.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!