Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

TORONTO — Tyler Crapigna a réussi un placement de 18 verges avec sept secondes à faire et les Roughriders de la Saskatchewan ont défait les Argonauts de Toronto 27-24, samedi.

Les Argonauts ont créé l’égalité 24-24 à 11:19 quand Ricky Ray a rejoint S.J. Green pour un majeur de 19 verges. Le porteur de ballon étoile James Wilder fils avait quitté la rencontre quelques jeux plus tôt, après un contact casque-contre-casque accidentel avec Henoc Muamba, des Roughriders.

Le Canadien Brandon Bridge a toutefois répliqué en orchestrant une poussée de 64 verges sur 11 jeux, ce qui a mis la table pour le botté gagnant de Crapigna. Les Riders ont reçu un coup de main sur la séquence, quand Alden Darby a été puni pour contact illégal.

Bridge a été brillant pour les Roughriders en relève à Kevin Glenn, complétant 20 de ses 28 passes pour 292 verges de gains et deux majeurs. Bridge s’est présenté derrière le centre en première demie, après que Glenn eut complété seulement trois de ses huit premières passes pour 29 verges de gains.

Les Roughriders accusaient un retard de 16-3 quand Bridge a pris la relève. L’Ontarien âgé de 25 ans a rapidement rejoint Namaan Roosevelt pour un majeur de huit verges, réduisant l’écart à 16-10.

Bridge a aussi lancé une passe de touché de 75 verges à Caleb Holley sur le dernier jeu du troisième quart.

Les Roughriders (8-6) ont signé une troisième victoire d’affilée à l’étranger et ils occupent le troisième rang de la section Ouest.

Les Argonauts (7-8) ont encaissé une première défaite en quatre sorties et ils devront attendre encore un peu avant de confirmer leur participation aux éliminatoires.

L’ancien porteur de ballon des Browns de Cleveland et des Colts d’Indianapolis Trent Richardson a effectué ses débuts dans la LCF avec les Roughriders. Il a récolté 20 verges de gains en cinq courses.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!