DARRYL DYCK DARRYL DYCK / La Presse Canadienne

VANCOUVER — Trevor Harris a lancé trois passes de touché et le Rouge et Noir d’Ottawa a surmonté un retard de 19 points en deuxième demie pour vaincre les Lions de la Colombie-Britannique 30-25, samedi soir.

Cette défaite vient faire très mal aux Lions (6-8), qui sont restés au cinquième rang de la section Ouest de la Ligue canadienne de football, à deux points des Eskimos d’Edmonton et du quatrième échelon.

Le Rouge et Noir (6-9-1) tirait de l’arrière 25-6 tard au troisième quart, mais Harris a guidé l’attaque vers une remontée spectaculaire qui a fait taire les partisans des Lions présents au BC Place.

Le quart des Lions Jonathon Jennings a lancé trois passes de touché, dont deux au vétéran receveur Emmanuel Arceneaux et l’autre à Shaquille Johnson. C’est en fin de troisième quart que tout a basculé.

Le receveur des Lions Bryan Burnham a échappé le ballon à sa propre ligne de 30, donnant au Rouge et Noir une bonne position sur le terrain. Harris a repéré Greg Ellingson 19 verges plus loin pour un majeur qui a réduit l’écart.

Après avoir raté un converti de deux points, le Rouge et Noir a gardé la possession du ballon grâce à un botté court récupéré dans le territoire des Lions. Deux jeux plus tard, le receveur Diontae Spencer a réussi un touché.

Harris et Ellingson ont à nouveau conjugué leurs efforts au quatrième quart, cette fois sur une passe de touché de 45 verges qui a créé l’égalité 25-25. Le converti d’un point du botteur Brett Maher a donné l’avance au Rouge et Noir pour une première fois dans la rencontre.

Maher a ajouté trois points grâce à un botté de précision de 15 verges. Il a réussi ses trois tentatives de placement.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!