LOS ANGELES — Russell Wilson a amassé 198 verges et il a lancé une passe de touché, Earl Thomas a provoqué deux des cinq revirements des Rams de Los Angeles, qui ont perdu 16-10 contre les Seahawks de Seattle, dimanche.

Jimmy Graham a inscrit un touché en fin de première demie pour les Seahawks (3-2), qui ont tenu en échec l’attaque la plus prolifique de la NFL lors de la deuxième demie. Ils ont gagné un deuxième match de suite contre leurs rivaux de la section Ouest de l’Association Nationale.

Thomas a réussi deux gros jeux défensifs pour les Seahawks. Le demi de sûreté vétéran a soutiré le ballon à Todd Gurley à la ligne des buts lors de la première séquence offensive des Rams et il a intercepté une passe de Jared Goff alors qu’il ne restait que 6:02 à jouer au quatrième quart.

«Nous avons tous joué si bien en défensive, a insisté Thomas. Même quand nous étions au pied du mur, nous avons bien joué dans la zone payante. C’est la meilleure attaque de la NFL et nous avons fait notre boulot.»

Sheldon Richardson a aussi fait le travail en interceptant une passe déviée avant de récupérer un échappé de Goff alors qu’il restait 2:45 à jouer au match.

«Il sera un bon joueur dans la NFL, a dit Richardson concernant Goff. Il n’est plus le même joueur que l’année passée, mais ce n’est pas encore Tom Brady.»

Goff a réussi à guider les Rams sur une distance de 55 verges dans la dernière minute de jeu, mais la défensive des Seahawks a eu le dernier mot. La recrue des Rams Cooper Kupp a tout juste raté une passe de touché lors du troisième essai et il n’a pu capter une passe de Goff en quatrième essai.

«Pour nos joueurs, d’avoir bien fini le match de la sorte, c’est aussi excitant que la partie en tant que telle», a mentionné l’entraîneur-chef des Seahawks, Pete Carroll.

Tavon Austin a réussi une course de 27 verges pour un touché pour les Rams (3-2). Goff a complété 22 de ses 47 passes pour des gains aériens de 288 verges, mais il a commis trois revirements coûteux.

Après un bon début de saison qui a retenu l’attention à travers la NFL, les Rams ont gaspillé une très bonne performance de leur défensive.

«Nous avons eu une séquence de 12 jeux et une autre de 13 jeux qui n’ont mené à aucun point. Nous bougions bien le ballon, mais nous ne finissions pas bien nos séries à l’attaque, a observé Goff. Nous étions dans la zone payante et nous n’avons pas fait le travail. C’est là que ça compte. Nous voyons pourquoi les Seahawks ont été bons si longtemps en défensive.»

Wilson s’est souvent sauvé de la défensive des Rams pour créer des jeux positifs en attaque. Les deux placements de Blair Walsh en deuxième demie ont finalement fait la différence.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!