KUALA LUMPUR, Malaisie — Après une pause de quatre heures provoquée par la pluie tropicale, Pat Perez a signé une carte de 65 (moins-7) en deuxième ronde et s’est forgé une avance d’un coup en tête de la Classique CIMB.

Son compatriote, l’Américain Xander Schauffele, le suit de très près après avoir réussi un aigle sur le troisième vert, en route vers un score de 67.

Adam Hadwin, de Moose Jaw, en Saskatchewan, a lui aussi bouclé la deuxième ronde en 67 coups pour se hisser à égalité en huitième position, à moins-6.

Le champion en titre, Justin Thomas, a connu une autre journée difficile, en jouant 71. Il semble peu probable qu’il puisse signer une troisième victoire de suite au TPC Kuala Lumpur, où il a décroché son premier titre en carrière sur le circuit de la PGA américaine en 2015.

Deux bogueys, séparés par un double boguey au 12e, ont repoussé Thomas à 10 coups de Perez. Il est à moins-3 pour le tournoi.

Perez, entre-temps, espérait du vent et de la pluie après avoir réalisé huit oiselets, dont quatre consécutifs. Il est à 131 (moins-13) au total des 36 premiers trous.

Le Sud-Coréen Kang Sunghoon (68), l’Allemand Thomas Pieters (67) et le meneur à l’issue de la première ronde, l’Australien Cameron Smith (71), sont à égalité en troisième place à quatre coups de Perez.

Richard T. Lee (70) est le seul autre représentant de l’unifolié sous la normale, à moins-1, alors que ses compatriotes Graham DeLaet (67) et Nick Taylor (74) sont à égalité avec la normale après deux rondes.

Les prévisions météorologiques ne sont guère encourageantes pour le week-end.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!