Ron Jenkins Ron Jenkins / The Associated Press

DALLAS — Les avocats d’Ezekiel Elliott ont indiqué qu’ils avaient l’intention de demander une autre audience devant la cour d’appel fédérale, qui a rétabli la suspension de six matchs imposée au demi offensif des Cowboys, à la suite d’allégations de violence conjugale.

L’avocat de l’Association des joueurs de la NFL, Jeffrey Kessler, a écrit à un juge de la cour fédérale à New York, vendredi, que l’équipe juridique d’Elliott allait reprendre une audience devant un panel plus large à la cour d’appel fédérale des États-Unis du 5e circuit, située à La Nouvelle-Orléans.

Un panel de trois juges a voté (2-1) en faveur de répondre à la requête urgente de la NFL d’invalider l’injonction déposée par l’équipe d’Elliott, qui bloquait sa suspension. Le verdict ordonnait également de rejeter la poursuite intentée par Elliott.

À moins d’un verdict en faveur du joueur étoile des Cowboys, la suspension débutera le 22 octobre prochain, à San Francisco. Les Cowboys n’ont pas de match à l’horaire cette semaine.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!