LOS ANGELES — Les Dodgers de Los Angeles sont reposés et prêts. Ils ont gagné 104 parties cette saison et ils ont balayé la série de sections les opposant aux Diamondbacks de l’Arizona.

Les Cubs de Chicago ont pour leur part eu besoin de quatre heures 37 minutes pour remporter le cinquième match de leur série contre les Nationals de Washington. Ensuite, ils ont attendu 10 heures à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, lors de leur escale pour se rendre sur la côte ouest des États-Unis. Arrivée vendredi midi, la troupe de Joe Maddon ne s’est pas entraînée afin de récupérer et trouver le sommeil.

Il faudra voir si les Dodgers seront avantagés lorsque leur série de championnat de la Nationale s’amorcera, samedi, contre les champions en titre de la Série mondiale. Clayton Kershaw sera d’office pour les Dodgers lors du premier duel tandis que les Cubs n’ont toujours pas trouvé le lanceur qui sautera sur la butte pour l’affronter.

«Nous allons être fatigués. Et puis? Nous serons prêts à jouer, a insisté Maddon. Kershaw est bon, mais nos joueurs le sont aussi.»

Les Cubs et les Dodgers sont prêts à une revanche de la série de championnat de la Nationale en 2016, alors que les Cubs avaient vaincu les Dodgers en six parties grâce à trois gains de suite. Les Dodgers ont gagné 18 matchs de plus que les Cubs cette saison et ils sont favoris après quatre échecs dans leur tentative d’accéder à la Série mondiale en neuf ans.

Les Cubs ont quant à eux mis fin à une disette de 108 ans sans victoire en Série mondiale, à l’automne 2016. Ils participeront à une troisième série de championnat consécutive.

La disette des Dodgers n’est vieille que de 28 ans, mais elle est bien présente à Los Angeles.

«Nous avons eu la meilleure fiche du Baseball majeur cette saison, ce qui ne veut rien dire en ce moment, a indiqué le joueur d’avant-champ des Dodgers Kike Hernandez. Nous avons gagné une série de sections, mais ça aussi ça ne veut rien dire. Nous étions à deux victoires de la Série mondiale et les Cubs nous ont dominés les trois parties suivantes. Ça fait mal. Si nous ne gagnons pas la Série mondiale, aucune personne ici ne sera heureuse.»

Kershaw a accordé quatre circuits lors du premier match de la série de sections, mais ses coéquipiers ont connu une bonne performance à l’attaque. Kershaw, le gagnant de trois trophées Cy Young et nommé une fois à titre de joueur le plus utile de la Nationale, a pratiquement tout fait dans le baseball sauf atteindre la Série mondiale.

«Lors des dernières années, il y a eu des matchs numéro cinq, beaucoup de voyagement et nous n’avions pas l’avantage du terrain. C’est une situation différente pour nous, a affirmé Kershaw. C’était plaisant de les voir peiner, jeudi, alors que nous étions à la maison. En fin de compte, ça ne veut toutefois rien dire. Les Cubs sont ici et je sais qu’ils ont dû voyager, mais j’ai le sentiment qu’ils vont être prêts à jouer.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!