ATLANTA — Jay Cutler a lancé deux passes de touché, Cody Parkey a réussi deux placements et les Dolphins de Miami ont effacé un retard de 17-0 pour vaincre les Falcons d’Atlanta 20-17, dimanche.

Matt Ryan a été victime d’une interception coûteuse alors que les Falcons étaient en position pour tenter un placement qui aurait pu créer l’égalité.

Cordrea Tankersley a mis une main sur la passe dirigée à Austin Hooper et Reshed Jones a cueilli le ballon pour sceller l’issue de la rencontre alors qu’il ne restait que 39 secondes à jouer.

Parkey a procuré la première avance des Dolphins (3-2) alors qu’il restait 2:30 à faire au quatrième quart. Il a réussi un botté de précision de 38 verges après que le receveur Jarvis Landry eut réussi un premier essai crucial.

Cutler, qui a éprouvé des difficultés à ses quatre premiers départs avec les Dolphins, a complété 19 de ses 33 passes pour des gains aériens de 151 verges. Il a lancé une passe de touché à Landry et à Kenny Stills. Le porteur de ballon Jay Ajayi a quant à lui amassé 130 verges au sol.

Les Falcons (3-2) semblaient se diriger vers une victoire facile contre une équipe qui n’a inscrit que trois touchés à l’attaque cette saison.

Marvin Hall, qui a remplacé Mohamed Sanu au poste de receveur, a capté une première passe en carrière dans la NFL et il a marqué un majeur de 40 verges. Tevin Coleman a ajouté un touché à la suite d’une course de six verges et Matt Bryant a réussi un placement de 50 verges.

Les Dolphins ont cependant répliqué en deuxième demie, profitant de quelques erreurs des Falcons.

Ryan, qui a lancé six interceptions à ses trois dernières parties, a réussi 24 de ses 35 passes pour des gains aériens de 248 verges.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!