EAST RUTHERFORD, N.J. — Tom Brady a établi un record de la NFL pour le plus grand nombre de victoires en saison pour un quart et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont tenu le coup pour vaincre les Jets de New York 24-17, dimanche.

Les Patriots (4-2) disputaient un premier match en 10 jours après avoir difficilement battu les Buccaneers de Tampa Bay 19-14 et ils ont semblé rouillés, tirant de l’arrière 14-0 au deuxième quart contre les Jets (3-3).

«Nous avions besoin de cette victoire, a dit le demi de sûreté des Patriots Devin McCourty, qui a réussi une interception. Nous n’avons pas bien joué au quatrième quart. C’est énorme pour notre équipe de gagner alors que nous devions bien jouer au quatrième quart.»

Les Jets ont eu l’occasion de créer l’égalité après avoir récupéré le ballon alors qu’il restait 1:53 à jouer, mais la défensive des Patriots, classée au dernier rang de la NFL, a forcé Josh McCown a lancé une passe du désespoir qui a été ratée. Les Jets ont mis fin à une série de trois victoires.

Grâce à sa 187e victoire, Brady a brisé une égalité avec Peyton Manning et Brett Favre. Il a permis aux Patriots de retraiter au vestiaire à la demie avec une égalité de 14-14.

«J’aurais aimé le faire d’une meilleure façon, mais nous avons gagné, a déclaré Brady. Il y a probablement des choses à retenir de cette partie. J’aurais voulu que nous jouions mieux en attaque. Nous tirions de l’arrière rapidement, mais nous sommes venus de l’arrière et avons tenu le coup.»

Brady a ensuite orchestré une série à l’attaque de huit jeux et 75 verges qui a été couronnée par un touché de 33 verges de Rob Gronkowski.

Brady a conclu la rencontre en réussissant 20 de ses 38 passes pour des gains de 257 verges par la voie des airs. Il a lancé deux passes de touché à Gronkowski et il a été victime d’une interception. Dion Lewis a inscrit un majeur sur une course d’une verge.

Après que Stephen Gostkowski eut réussi un placement de 24-14 pour faire 24-14 Patriots dès la 50e seconde du quatrième quart, les Jets semblaient avoir réduit l’écart quand Austin Seferian-Jenkins a capté une passe de McCown pour franchir la ligne des buts pour un majeur de quatre verges.

Les officiels ont cependant eu recours à une reprise vidéo et ils ont vu que Seferian-Jenkins avait perdu la maîtrise du ballon et que l’objet avait quitté le terrain dans la zone des buts, et ce, même s’il n’avait jamais touché le sol. Les Patriots ont donc repris le ballon.

«Dans le vestiaire, nous avons l’impression que nous leur avons donné la victoire», a observé le porteur de ballon des Jets, Matt Forte.

McCown a complété 31 de ses 47 passes pour des gains aériens de 354 verges. Il a lancé deux passes de touché et deux interceptions. Seferian-Jenkins a réussi huit attrapés pour 46 verges.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!