NOUVELLE-ORLÉANS — Les porteurs de ballon Mark Ingram et Alvin Kamara ont amassé un total de 237 verges et les Saints de La Nouvelle-Orléans ont provoqué cinq revirements pour l’emporter 52-38 contre les Lions de Detroit, dimanche.

Les Saints (3-2), qui ont une fiche gagnante pour une première fois depuis 2013, se sont donné une avance de cinq touchés, mais les Lions sont passés près d’effectuer la plus belle remontée de l’histoire de la NFL.

Les Lions (3-3) ont inscrit quatre touchés consécutifs, dont un sur un retour de botté de dégagement de Jamal Agnew et un autre sur un retour d’interception de A’Shawn Robinson.

La défensive des Saints a aussi fait des siennes, marquant trois touchés pour une première fois dans l’histoire de l’équipe. Alex Okafor a soutiré le ballon au quart Matthew Stafford et Kenny Vaccaro l’a récupéré dans la zone des buts au premier quart. Marshon Lattimore a réussi un retour d’interception de 27 verges pour un majeur au troisième quart et Cam Jordan l’a imité au quatrième quart.

Stafford a complété 25 de ses 52 passes pour des gains aériens de 312 verges. Il a lancé trois passes de touché, mais sa production offensive a grandement augmenté après que les Saints eurent pris les devants 45-10.

Drew Brees a réussi 21 de ses 31 passes pour des gains par la voie des airs de 186 verges. Il a lancé une passe de touché de 20 verges à Ted Ginn et une autre de deux verges à Michael Hoomanawanui. Brees a toutefois été victime de ses deux premières interceptions de la saison.

Ingram a franchi la zone des buts à deux reprises, sur de courtes courses. Il a amassé 114 verges en 25 courses à son premier match depuis que les Saints ont échangé Adrian Peterson aux Cardinals de l’Arizona.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!