Bruce Kluckhohn Bruce Kluckhohn / The Associated Press

GREEN BAY, Wis. — L’expression que le quart vedette des Packers de Green Bay Aaron Rodgers avait sur son visage lorsqu’il a été escorté en voiturette hors du terrain, dimanche, allait être suivie d’un diagnostic que personne au sein de l’équipe ne souhaite entendre.

Rodgers devra subir une opération pour soigner une fracture de sa clavicule droite et il est possible que sa saison soit terminée.

L’entraîneur-chef Mike McCarthy a confirmé, lundi, les informations qui avaient commencé à circuler la veille.

McCarthy n’a pas voulu fixer d’échéancier net et précis quant à la durée de l’absence du vétéran quart. McCarthy s’est contenté de dire que ce sera pour une longue période de temps et, potentiellement, pour le reste du calendrier.

«Il aura bientôt recours à une intervention chirurgicale et nous allons voir comment elle va se dérouler. Ce qui est important en ce moment, c’est que Aaron retrouve la santé et nous mettons tous nos efforts là-dessus», a fait savoir McCathy.

Rodgers s’est blessé pendant le premier quart du match de dimanche, que les Packers ont perdu 23-10 contre les Vikings du Minnesota.

Selon ce qu’il a lui-même relaté, McCarthy et Alex Van Pelt, l’instructeur des quarts, savaient que Rodgers était blessé immédiatement après lui avoir parlé après la séquence.

Brett Hundley, un choix de cinquième tour des Packers en 2015, sera le quart partant des Packers et Joe Callahan et sera son réserviste après avoir été promu de l’équipe d’entraînement. Hundley a réussi 18 de ses 33 passes pour des gains aériens de 157 verges et il a lancé une passe de touché ainsi que trois interceptions en relève à Rodgers, dimanche.

Pour faire place à Callahan, les Packers ont placé le nom du demi de coin Quinten Rollins sur la liste des blessés en raison d’une blessure à une cheville.

McCarthy a déclaré que l’équipe a jeté un oeil à quelques quarts qui sont joueurs autonomes, mais simplement pour aider lors des entraînements.

Et ne vous attendez pas à ce que les Packers offrent un contrat à l’ancien quart des 49ers de San Francisco Colin Kaepernick.

«J’ai investi trois années en Brett Hundley et deux en Joe Callahan. Nous sommes exactement là où nous voulons être avec nos quarts. Nous allons suivre le chemin sur lequel nous sommes», a affirmé l’entraîneur-chef des Packers.

McCarthy a également exprimé son mécontentement à propos du plaqué d’Anthony Barr sur Rodgers, qui était sorti de la pochette protectrice.

«Aaron s’attend à être plaqué, mais de le projeter au sol comme ça, j’ai le sentiment que c’était un geste illégal, a-t-il ajouté. D’être sur les lignes de côté et perdre n’importe quel joueur de cette façon, ça ne fait pas du bien. Je n’ai pas aimé le plaqué. Qu’il soit légal ou non, ce n’était pas nécessaire.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!