SAN JOSE, Calif. — Voici cinq moments marquants du match disputé mardi soir au SAP Center entre le Canadien de Montréal et les Sharks de San Jose.

Un retour avec du ressort

Limité à un seul point au fil des quatre premiers matchs de la saison, Logan Couture était sans doute heureux de voir arriver le Canadien à San Jose, une formation contre laquelle il totalisait dix points à vie avant l’affrontement. Il n’y avait pas quatre minutes d’écoulées à la rencontre lorsque Couture a inscrit son cinquième but en carrière contre le Tricolore. Couture a amorcé la séquence le long de la rampe en zone du Canadien et laissé le disque à la pointe droite à Justin Braun. Le tir du défenseur a dévié sur le bâton de Tomas Hertl, donné contre la rampe derrière le filet du Canadien et revenu rapidement devant le but de Price. Couture s’est emparé du retour et a profité du fait que Price s’est déplacé trop loin à sa gauche pour le contourner et loger le disque dans un filet complètement vide.

La riposte ne se fait pas attendre

L’annonceur-maison au SAP Center n’avait pas eu le temps d’annoncer le but de Couture et les spectateurs venaient à peine de reprendre leur siège que le Canadien a égalé le score. Le jeu s’est amorcé en zone centrale avec Karl Alzner qui a remis la rondelle à Artturi Lehkonen. Patinant le long du flanc gauche, l’attaquant finlandais a glissé la rondelle vers Jonathan Drouin qui a marqué un deuxième but en autant de matchs grâce à un tir parfait dans la partie supérieure gauche du filet.

Un but qui donne le ton

Après avoir eu le meilleur au chapitre des tirs aux buts pendant la première période, les joueurs du Canadien ont fait preuve d’inertie en première moitié de la période médiane, bien que la malchance ait aussi été au rendez-vous. Ç’a été le cas sur le premier but de l’engagement marqué par Joe Pavelski après seulement 53 secondes de jeu. Sur le jeu, Carey Price n’y pouvait absolument rien alors que le tir du défenseur Kevin Labanc a frappé le patin de Pavelski, posté à une vingtaine de pieds du gardien du Tricolore, puis le genou gauche de Shea Weber, qui cherchait à nuire au travail de Joe Thornton devant le filet. Ce but allait donner des ailes aux Sharks.

Une autre visite au cachot pour Hemsky

Ales Hemsky connaît des débuts pour le moins modestes avec le Canadien. Toujours à la recherche d’un premier point cette saison, Hemsky a écopé une cinquième pénalité mineure de la saison, à 6:02 du deuxième vingt. Moins d’une minute plus tard, Phillip Danault est venu le rejoindre au banc des pénalités et les Sharks ont profité de cette supériorité numérique de deux hommes pour doubler leur avance quand Tomas Hertl a fait dévier une passe de Joe Thornton entre les jambières de Carey Price, une seconde après la fin de la punition à Hemsky.

Un premier point pour Mete

Le nouveau système mis en place par l’entraîneur Claude Julien en avantage numérique a rapporté des dividendes au milieu de la deuxième période. Posté dans le cercle gauche de mise en jeu, Shea Weber a reçu une passe de Victor Mete et laissé partir un puissant tir sur réception sur lequel le gardien Martin Jones n’a eu absolument aucune chance. Ce jeu a permis à Mete d’inscrire son premier point en carrière dans la Ligue nationale de hockey et à Jonathan Drouin de récolter un quatrième point à ses deux derniers matchs.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!