WILKES-BARRE, Pa. — Daniel Sprong a réalisé un tour du chapeau en plus de récolter une mention d’aide, Teddy Blueger a eu le dernier mot en prolongation et les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton ont battu le Rocket de Laval 6-5, vendredi soir.

Gage Quinney et l’ancien porte-couleur du Canadien de Montréal Tom Kostopoulos ont été les auteurs des autres buts des Penguins. Tristan Jarry a réalisé 28 arrêts pour permettre aux locaux de l’emporter.

Éric Gélinas, Tom Parisi, Chris Terry, Michael McCarron et David Broll ont répliqué du côté du Rocket, tandis que Charlie Lindgren a repoussé 31 des 37 rondelles dirigées vers lui.

C’était la première fois que le Rocket disputait un match à l’étranger. Le club-école du Canadien disputera deux autres matchs en autant de jours dans deux autres villes différentes au cours de la fin de semaine.

Les partisans ont eu droit à une première période haute en couleur du côté offensif, avec pas moins de six buts marqués durant cette période.

Après un peu plus de cinq minutes de disputées, Sprong a donné les devants aux locaux. Terry et Parisi n’ont pas mis de temps à répliquer par la suite.

À la suite du deuxième but de Sprong, Broll a donné les devants 3-2 au Rocket. Kostopoulos a toutefois égalé la marque avec moins d’une minute à jouer avant de retraiter au vestiaire pour le premier entracte.

En début de deuxième période, Gélinas a profité d’un avantage numérique pour déjouer Jarry, redonnant l’avance au Rocket. Moins de 15 secondes plus tard, Quinney a répliqué pour les Penguins, égalant la marque 4-4. McCarron a inscrit le cinquième but de la formation lavalloise avec moins de deux minutes à faire au deuxième engagement.

Avec l’avantage d’un homme, à mi-chemin en troisième période, Sprong a complété son tour du chapeau, permettant aux Penguins de niveler la marque 5-5. Le but de Sprong a forcé la tenue d’une période de prolongation.

C’est finalement Blueger qui a dénoué l’impasse à 2:44 de la période de prolongation, déjouant Lindgren pour donner la victoire aux Penguins.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!