KANSAS CITY, Kan. — Christopher Bell a signé sa première victoire en carrière en NASCAR dans la série Xfinity samedi, après être entré en contact avec son coéquipier chez Joe Gibbs Racing, Erik Jones, alors qu’il restait quatre tours à compléter sur le Kansas Speedway.

Bell n’a mené la course que pendant ces quatre tours, s’accrochant à sa deuxième place derrière Jones pendant la majeure partie de l’épreuve avant de se glisser doucement devant lui au moment de l’accrochage. Après avoir regardé son coéquipier dominer l’épreuve pendant si longtemps, Bell semblait être le premier surpris de l’avoir emporté.

Jones a dérivé vers le haut de la piste tandis que Bell effectuait son dépassement à l’intérieur. Bell a confié après la course qu’il avait l’impression d’avoir eu suffisamment d’espace pour effectuer la manoeuvre. Jones s’est plaint en déclarant lors d’une entrevue d’après-course qu’il ne s’agissait pas «d’une course dans la boue».

Jones a dominé pendant 186 des 200 tours, et gagné les deux premières étapes. Il n’a pu compléter la course.

Bell, qui évolue habituellement dans la série réservée aux camionnettes du NASCAR, et Jones ne sont pas admissibles aux éliminatoires.

Le détenteur de la position de tête, Tyler Reddick, a fini deuxième, devant Ryan Blaney.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!