CHICAGO — L’attaquant des Bulls de Chicago Bobby Portis s’est excusé d’avoir blessé son coéquipier Niko Mirotic samedi, à sa première sortie publique depuis qu’il lui a asséné de nombreux coups de poing au visage pendant une séance d’entraînement mardi dernier.

Ce combat a écarté les deux meilleurs attaquants de la formation des Bulls. Mirotic a subi deux fractures faciales et une commotion cérébrale. Il devrait être à l’écart du jeu pour une période de quatre à six semaines. Portis a écopé d’une suspension de huit rencontres.

Portis a mentionné avant le match d’ouverture à domicile des Bulls contre les Spurs de San Antonio qu’il avait tenté de rejoindre Mirotic, mais qu’il n’avait pas obtenu de réponse.

«C’est mal ce que j’ai fait, a admis Portis. Je veux m’excuser publiquement envers Niko. J’ai l’impression d’avoir déçu mes partisans, l’organisation des Bulls et surtout mes coéquipiers. Ces gestes ne représentent pas Bobby Portis.

«À l’avenir, je veux m’assurer que Niko et moi sommes ‘cool’ et que nous pourrons de nouveau être coéquipiers. Je suis certain que nous pourrons l’être. Nous devons simplement réparer les pots cassés.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!