Bill Kostroun Bill Kostroun / The Associated Press

EAST RUTHERFORD, N.J. — Russell Wilson a lancé trois passes de touché en deuxième demie et les Seahawks de Seattle ont limité l’attaque décimée des Giants de New York à seulement 177 verges de gains pour signer une victoire facile de 24-7 dimanche.

Wilson a décoché une passe de touché de 22 verges à Doug Baldwin qui brisait l’égalité en milieu de troisième quart. Il a ensuite mis la rencontre hors de la portée des New Yorkais en lançant une passe de touché de 38 verges à Paul Richardson, avant de couronner le tout avec une passe d’une verge à Jimmy Graham dans la zone payante avec 2:14 à écouler au cadran.

Les Seahawks (4-2) ont limité les Giants (1-6) à 46 verges de gains au sol, 14 premiers jeux et seulement 24:34 de temps de possession. La défensive n’a provoqué qu’un seul revirement, mais l’échappé d’Eli Manning a mené au touché de Richardson.

Les Giants, qui ont surpris les Broncos de Denver dimanche soir pour signer leur première victoire de la campagne, étaient dans le match simplement à cause de leur défensive. Celle-ci a limité les Seahawks à un placement en première demie, en dépit du fait qu’elle a passé plus de 20 minutes sur le terrain.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!