Amy Harris/The Associated Press

Justin Timberlake a finalement été invité de nouveau à participer au spectacle de la mi-temps du Super Bowl, 14 ans après le scandale du «nipplegate» avec Janet Jackson qui avait causé une controverse nationale.

La NFL a annoncé dimanche soir que Timberlake serait la tête d’affiche du spectacle de la mi-temps le 4 février prochain, au Minnesota.

Ce sera la troisième fois que Timberlake aura la chance de performer devant des milliers de spectateurs et des millions de téléspectateurs, soit plus de fois que n’importe quel artiste. Le chanteur avait été invité en 2001 alors qu’il était membre du groupe N’Sync, et il a accompagné Janet Jackson en 2004 à Houston pour chanter «Rock Your Body». La performance s’était conclue lorsque Timberlake mit au jour le sein droit de Janet Jackson, orné d’un piercing et d’un bijou en forme d’étoile, comme prévu. La scène avait créé tout un émoi.

Ce geste avait valu une amende de 550 000 US$ à CBS de la part de la Commission fédérale des communications, décision qui a été renversée par la suite.

Au cours de sa carrière, le chanteur originaire du Tennessee a remporté 10 Grammys et quatre Emmys.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!