BOSTON — Tom Brady a lancé deux passes de touché et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont défait les Falcons d’Atlanta 23-7, dimanche soir, lors du match revanche entre les deux équipes finalistes du dernier Super Bowl.

Les Patriots avaient marqué les 31 derniers points pour remporter le Super Bowl en février dernier. Les champions en titre ont cependant inscrit les 23 premiers points dans cette rencontre. Les Falcons (3-3), qui menaient par 25 points d’avance au troisième quart (28-3) lors du Super Bowl avant de s’écrouler, ont été dominés du début à la fin dimanche, au Gillette Stadium.

Alors que les Falcons semblaient timides, voire intimidés, Brady et son attaque ont défait la formation d’Atlanta. Combinant les courses et les passes, les Patriots ont contrôlé les positions de terrain et l’horloge. Et la défensive, qui se trouvait aux bas-fonds des défensives de la Ligue durant six semaines, a entravé le travail de l’attaque classée cinquième de la NFL.

Brady a envoyé une passe d’environ une verge à Brandin Cooks et le receveur a usé de sa vitesse pour se glisser dans le coin gauche de la zone des buts. Le quart-arrière vedette a également repéré James White sur deux verges, qui avait marqué trois touchés, incluant le touché gagnant, lors du Superbowl.

Matt Bryant, habituellement fiable du côté des Falcons, a vu son botté de placement être bloqué et en a manqué un botté de 36 verges.

Stephen Gostkowski a réussi des placements de 29, 21 et 38 verges, à travers le brouillard, pour les Patriots.

Les Falcons ont semblé vouloir mettre un terme au carnage lorsqu’ils ont atteint la ligne d’une verge au quatrième quart. Matt Ryan, qui a eu de la difficulté tout au long de la soirée, a cependant manqué la cible, visant Julio Jones dans la zone des buts. Le receveur Taylor Gabriel a par la suite perdu une passe de quatre verges au quatrième essai.

Gostkowski a par la suite ajouté son troisième placement pour les Patriots.

Jones est revenu à la charge, inscrivant le seul touché des Falcons sur une réception d’une verge, alors qu’il restait 4:09 à jouer.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!