Graham Hughes Graham Hughes / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Après une autre performance ordinaire dans la première demie du match perdu 43-16 aux mains des Tiger-Cats de Hamilton, le quart Darian Durant a laissé sa place au jeune Matthew Shiltz. À la lueur des propos qu’a tenus le directeur général et entraîneur-chef Kavis Reed après cette rencontre, il est permis de penser que l’ère Durant comme quart partant soit terminée chez les Alouettes de Montréal.

Durant n’a complété que huit de ses 14 passes pour 92 verges, un touché et une interception avant d’être confiné au banc par Reed. Les Alouettes tiraient alors de l’arrière 26-7 et semblaient — de nouveau — aller nulle part en attaque.

Reed a alors donné le ballon à Shiltz, qui a touché la cible 15 fois sur 22 pour 167 verges, en plus d’être victime d’une interception, dans la zone des buts.

«Nous étions en retard de 19 points et je souhaitais voir Matt amorcer la demie. Je voulais voir de quelle façon il allait aborder le match à partir de ce moment, a expliqué Reed. Je trouve qu’il a fait du très bon travail. Il s’est très bien comporté. Il avait la tête bien haute, semblait bien faire ses lectures.»

Quand il a été questionné sur l’identité du quart pour le match de la semaine prochaine, face aux Roughriders de la Saskatchewan — où Durant a passé les 10 premières saisons de carrière —, Reed n’a pas été en mesure de fournir une réponse claire.

«Nous n’en sommes pas à prendre cette décision encore, a-t-il affirmé. Ce serait mentir de vous dire que nous connaissons l’identité de notre partant la semaine prochaine. Une chose est certaine, nous voulons nous assurer d’obtenir plus d’informations sur Matt et Antonio (Pipkin, qui fait partie de l’équipe d’entraînement)».

Pas exactement un vote de confiance. Comme si ce n’était pas suffisant, Reed en a ajouté.

«Nous savons maintenant où se situe Darian Durant au sein de notre organigramme pour l’avenir. Il ne s’agit pas que du poste de partant, mais aussi de notre profondeur à cette position.

«Quand Darian est sorti du match, j’ai vu un entraîneur en lui. Il s’entretenait avec Matt après chaque série. On parle d’un quart de caractère, un gars qui a gagné des championnats. Nous ne pouvons pas affirmer avec certitude qu’il sera de nouveau partant cette saison.»

En l’absence d’enjeu, certains ont même remis en question la décision de Reed d’y aller avec Durant (qui a complété 265 de ses 397 passes cette saison pour 3107 verges, 15 touchés et autant d’interceptions) comme partant dimanche.

«Nous voulions gagner ce match et nous voulions donner l’occasion à Darian d’amorcer le match après avoir raté deux semaines et notre semaine d’inactivité, a raconté Reed. Nous sommes tout de même heureux d’en avoir appris davantage au sujet de Shiltz et d’avoir pu lui donner du temps de jeu de qualité.»

Shiltz n’a pas voulu se mouiller quant à sa participation au match de la semaine prochaine comme partant, soulignant que tout ce qu’il désirait, c’est d’avoir une chance de démontrer ce qu’il sait faire. Durant a aussi fait preuve d’une grande réserve.

«C’est au personnel d’entraîneurs de décider de tout cela. De mon côté, j’étais concentré à 100 pour cent sur le match de (dimanche), pas sur mon retour en Saskatchewan.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!