SINGAPOUR — Disputant un premier match en tant que numéro un au monde, Simona Halep a battu Caroline Garcia 6-4, 6-2, lundi, lors des finales de la WTA.

Il s’agissait du premier tournoi au cours duquel la Roumaine de 26 ans prenait part en tant que joueuse numéro un mondiale.

Halep a été brisée une fois, mais elle a sauvé cinq autres balles de bris. Elle a perdu son service lorsqu’elle a commis une double faute à 15-40 lors de la sixième partie de la première manche.

Halep, qui effectuait une quatrième apparition consécutive lors des finales de la WTA, a accédé à la finale en 2014. Elle s’était inclinée contre Serena Williams, la joueuse la mieux classée à l’époque. Aucune autre numéro un n’a remporté l’événement depuis.

La Danoise Caroline Wozniacki, finaliste du tournoi en 2010, n’a perdu aucun de ses services pour vaincre aisément l’Ukrainienne Elina Svitolina 6-2, 6-0.

Il s’agissait de la première victoire de Wozniacki en quatre affrontements contre Svitolina.

Les trois joueuses à faire leur première présence lors des finales de la WTA, Garcia, Svitolina et Jelena Ostapenko, ont perdu leur premier match du tournoi en deux manches.

Svitolina, la première Ukrainienne à prendre part à l’événement, est arrivée à Singapour avec cinq titres en poche cette saison, un sommet du circuit.

Halep, qui a disputé la finale du tournoi de Roland-Garros cette année, montre un dossier de 1-0 dans le Groupe rouge, tout comme Wozniacki. Garcia et Svitolina ont quant à elles glissé à 0-1.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!