Rick Scuteri Rick Scuteri / The Associated Press

GREEN BAY, Wis. — Le choc de voir Aaron Rodgers amoché s’est amoindri chez les Packers.

Le quart est de retour sur pieds au Lambeau Field, récupérant d’une blessure à la clavicule.

Le souhait, à Green Bay, est d’être un peu épargnés côté éclopés, d’ici à la fin de la saison.

Une semaine de repos a donné aux Packers (4-3) un repos bien mérité, après deux revers de suite. La séquence a débuté le 15 octobre au Minnesota, le jour où Rodgers est tombé au combat.

«Je crois que la sensation de désastre, si on peut dire, d’avoir perdu le quart partant s’est dissipée, dit le vétéran secondeur Clay Matthews. Notre but est d’aller de l’avant. Le message n’a pas vraiment changé: il faut faire le travail avec le personnel en place.»

Avec 12 joueurs sur la liste des blessés à l’aube du match de lundi, contre Detroit (3-4), on a demandé à l’entraîneur Mike McCarthy si la prévention, les méthodes d’entraînement et de rééducation étaient des choses seulement à l’étude une fois la saison finie.

«Non, c’est de façon continue, a dit McCarthy. C’est comme toute chose dans la NFL. Vous amassez toujours des données pour les mettre en application.»

Le scénario le plus optimiste pour le retour de Rodgers est le 17 décembre à Charlotte, face aux Panthers de la Caroline. Pour l’instant, il faut miser sur Brett Hundley.

«Je n’aime pas qu’on dise que tous les autres doivent en faire un peu plus, mentionne l’ailier espacé Jordy Nelson. Si vous pouvez en faire un peu plus, pourquoi ne le faisiez-vous pas avant ? La question reste la même: il faut bien se préparer, donner tout ce qu’on a et croire en Brett, tout simplement.»

Les réservistes veulent montrer de quel bois ils se chauffent, et une semaine de répit peut faire des merveilles pour le moral.

«Ça fait longtemps que les gars n’ont pas paru aussi frais et dispos, a dit Matthews. Nous espérons rebondir avec une grosse victoire. Nous en avons vraiment besoin.»

Les Lions ont échappé leurs trois derniers matches, concédant 99 points.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!