GLASGOW, Royaume-Uni — À l’entraînement depuis quelques semaines, Andy Murray estime qu’il devrait être prêt à revenir au jeu le 31 décembre, à temps pour le tournoi de Brisbane.

Il croit aussi qu’il lui faudra se réacclimater, disant que souhaiter un titre à Melbourne pourrait être trop ambitieux.

Cela dit, il est convaincu qu’il pourra aspirer à de grands honneurs en 2018.

Murray n’a pas joué depuis les quarts de finale à Wimbledon, où Sam Querrey l’a battu. L’Écossais était ennuyé à la hanche.

«Je frappe très bien la balle à l’entraînement, mais il y a une différence entre ça et un match de deux heures et demie ou plus dans un tournoi, dit Murray. Une fois rendu là, j’aurai une meilleure idée d’où j’en suis.»

Le double champion de Wimbledon compte arriver tôt en Australie. Mais s’il n’est pas entièrement rétabli, il ne se sentira pas obligé de jouer.

«Ça se passe bien jusqu’ici en rééducation, mais on ne sait jamais, a dit Murray, qui a choisi cette voie et du repos, au lieu d’une opération. Je vais revenir au jeu quand je serai prêt.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!