Le Sénégal a profité de la deuxième chance que lui a donnée la FIFA pour se qualifier au tournoi de la Coupe du monde de soccer, défaisant l’Afrique du Sud 2-0 dans la reprise d’un match qu’elle avait perdu l’année dernière.

La FIFA avait ordonné que soit rejoué le duel disputé en novembre 2016 à cause de soupçons de «manipulation de match» par l’arbitre. La décision de la FIFA tournait autour d’une supposée touche interdite qui avait permis à l’Afrique du Sud d’arracher une victoire de 2-1.

Dans le même stade que le premier match, à Polokwane dans le nord de l’Afrique du Sud, le Sénégal a exploité cette seconde opportunité pour mériter sa qualification à la Coupe du monde pour la première fois depuis 2002.

Sadio Mane a joué un rôle-clé dans les deux buts des vainqueurs. Il a préparé le filet victorieux de Diafra Sakho, marqué à la 12e minute de jeu. Il a ensuite provoqué une bourde du défenseur sud-africain Thamsanqa Mkhize, qui a logé le ballon dans son filet, à la 39e minute.

Le Sénégal est la troisième nation africaine à assurer sa participation à la Coupe du monde de 2018, après le Nigéria et l’Égypte. Les deux autres pays qui seront admis au tournoi seront connus samedi, à l’issue des matchs entre la Tunisie et le Congo et entre le Maroc et la Côte d’Ivoire.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!