STOCKHOLM — Mike Hoffman a inscrit deux buts pour aider les Sénateurs d’Ottawa à vaincre l’Avalanche du Colorado 4-3, samedi, pour balayer la série de deux rencontres en Suède.

Mark Stone et Johnny Oduya ont aussi touché les cordages pour les Sénateurs, qui tiraient de l’arrière 3-2 après 40 minutes. Le défenseur Erik Karlsson s’est fait complice de deux filets des siens, ce qui lui donne 17 points en 11 matchs cette saison.

Oduya, qui est natif de Stockholm, a trompé la vigilance de Jonathan Bernier à 7:01 de la troisième période pour créer l’égalité. Hoffman a ensuite marqué le but vainqueur lors d’une supériorité numérique avec 6:37 à jouer.

«C’est énorme, a dit Hoffman à propos de la victoire de sa troupe. Les deux parties étaient serrées jusqu’à la fin. Ça va du bien de quitter la Suède avec quatre points.»

Alexander Kerfoot et Sven Andrighetto ont tous deux amassé un but et une mention d’assistance pour l’Avalanche, qui a perdu une troisième partie de suite. Blake Comeau a aussi enfilé l’aiguille tandis que Bernier a conclu l’affrontement avec 36 arrêts.

«Pour une raison que j’ignore, nous sommes hésitants avec la rondelle en troisième période, a observé le capitaine de l’Avalanche, Gabriel Landeskog, qui est Suédois. C’est l’histoire de notre saison.»

Il s’agissait de la cinquième fois que la LNH disputait des parties de saison en Europe, mais une première fois depuis 2011. La veille, les Sénateurs avaient défait l’Avalanche 4-3 en prolongation.

L’Avalanche a pris les devants au premier tiers, quand Comeau a touché la cible en désavantage numérique. Comeau s’est échappé devant Mike Condon à la suite d’une erreur de Karlsson.

Les Sénateurs n’ont pas perdu de temps pour créer l’égalité en deuxième période. Après seulement 12 secondes de jeu, Hoffman a envoyé la rondelle au filet à partir de la ligne bleue et l’objet a fait un bond capricieux qui a surpris Bernier.

Les hommes de Guy Boucher ont vu le but de Chris Wideman être refusé en raison d’une obstruction envers le gardien et Kerfoot a redonné une priorité d’un but aux siens lors d’un avantage numérique.

Seulement 42 secondes plus tard, Stone a enregistré son 12e filet de la campagne lorsqu’il a mis la touche finale à une belle passe de Karlsson.

Mais Andrighetto a couronné cette folle deuxième période en marquant son cinquième but de la saison, qui a du même coup montré la porte de sortie à Condon. En relève, Craig Anderson a été parfait sur huit lancers.

«Nous disputions un très bon match, mais il y avait plusieurs jeux bizarres et des déviations, a avoué Boucher. Nous rations plusieurs occasions de marquer de qualité.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!