MONTRÉAL — Le gardien du Canadien de Montréal Al Montoya a subi une commotion cérébrale et il sera à l’écart du jeu pour une durée indéterminée.

Le Canadien en a fait l’annonce sur son compte Twitter, samedi soir, pendant que l’équipe croisait le fer avec les Sabres de Buffalo, au Centre Bell.

Montoya n’a pas gardé les buts depuis le 4 novembre, contre les Jets de Winnipeg. Plus tôt cette semaine, il agissait comme second à Charlie Lindgren. Le vétéran de 32 ans a raté l’entraînement optionnel de vendredi, forçant le Canadien à rappeler Zachary Fucale du Rocket de Laval, son club-école de la Ligue américaine de hockey.

Lors de son dernier départ, Montoya a reçu un puissant lancer sur le masque provenant de la lame du bâton du défenseur des Jets Dustin Byfuglien. Il a eu besoin d’un moment avant de se relever, mais il n’a pas dû se soumettre au protocole pour les commotions cérébrales de la LNH.

«On peut assumer que c’est ça, mais ce n’est pas certain, a expliqué l’entraîneur-chef du Canadien Claude Julien après la victoire en prolongation de 2-1 face aux Sabres. Il a disputé le match à Winnipeg et jusqu’à vendredi, il se sentait bien. Il est arrivé hier (vendredi) et il ne se sentait pas bien. On a parlé aux soigneurs et on a pris les démarches nécessaires.»

Montoya a pris part à quatre matchs cette saison, montrant une fiche de 2-1-0. Il détient une moyenne de buts alloués de 3,77 et un pourcentage d’arrêts de ,863.

Le Canadien est déjà privé des services de son gardien numéro un, Carey Price. Price n’a pas joué depuis le 2 novembre, dans un revers de 6-3 face au Wild du Minnesota. En 11 sorties cette saison, il affiche un dossier de 3-7-1 avec une moyenne de buts alloués de 3,77 et un pourcentage d’arrêts de ,877.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!