Associated Press Cody Bellinger et Aaron Judge

NEW YORK — Aaron Judge a été nommé la recrue de l’année dans l’Américaine, lundi soir, devenant le premier joueur des Yankees de New York à recevoir pareil honneur depuis Derek Jeter, en 1996.

Du côté de la Nationale, Cody Bellinger, des Dodgers de Los Angeles, a reçu la même distinction.

Judge et Bellinger ont remporté ce titre de façon unanime lors d’un vote tenu parmi l’Association des journalistes de baseball des États-Unis.

C’était la première fois depuis 1997 que les deux recrues étaient choisies de façon unanime. À l’époque, Nomar Garciaparra, des Red Sox de Boston, et Scott Rolen, des Philliers de Philadelphie, avaient été les gagnants.

«C’est excitant de porter l’uniforme des Yankees en ce moment, a dit Judge. D’arriver des mineures en compagnie de plusieurs autres joueurs, de les voir se développer et de voir ce qu’ils font dans les Majeures, c’est très impressionnant.»

Judge a conclu en beauté une première campagne magistrale au cours de laquelle il a cogné 52 longues balles, un sommet dans l’Américaine. Le puissant cogneur de six pieds sept pouces des Yankees est également finaliste pour le titre du joueur le plus utile.

Ichiro Suzuki, en 2001, et Fred Lynn, en 1975, sont les seuls joueurs de l’Américaine à avoir remporté les titres de recrue de l’année et de joueur le plus utile lors d’une même saison.

«Évidemment, c’était une année incroyable et remarquable que très peu de gens avaient prédit, a affirmé le directeur général des Yankees, Brian Cashman. Il a frappé 52 circuits, mais ce nombre aurait pu être encore plus élevé.»

Judge a aidé les Yankees à atteindre les séries en tant qu’équipe repêchée. Ils ont défait les Twins du Minnesota lors du match éliminatoire et ils ont battu les Indians de Cleveland en cinq rencontres, lors de la série de sections. Les Yankees ont toutefois perdu en sept matchs contre les éventuels champions de la Série mondiale, les Astros de Houston, lors de la série de championnat de l’Américaine.

«Je le regardais sur la côte Est et c’était fantastique, a déclaré Bellinger à propos de Judge. J’étais un de ses partisans et je l’ai rencontré pendant le match des étoiles. Il est très humble. Je crois que nous réalisons maintenant l’ampleur de nos succès cette saison.»

Le voltigeur des Red Sox de Boston Andrew Benintendi a terminé au deuxième rang, suivi de Trey Mancini, des Orioles de Baltimore dans l’Américaine.

Bellinger avait été établi comme favori pour s’emparer du titre de recrue de l’année grâce à ses 39 circuits cette saison, un record pour une recrue de la Nationale. Il est devenu le 18e joueur des Dodgers à se mériter l’honneur, un record des Majeures, et le deuxième consécutif, après Corey Seager.

«L’avenir est rose à Los Angeles, a fait savoir Bellinger. Nous n’avons pas atteint notre objectif cette année, mais nous allons tenter de nous amener à un autre niveau l’an prochain.»

Âgé de 22 ans, Bellinger a connu une très bonne saison, produisant 97 points en 132 matchs après avoir commencé la campagne dans les mineures. Il a cependant éprouvé quelques difficultés lors des séries. Il a tout de même aidé les Dodgers à se rendre jusqu’au septième duel de la Série mondiale.

Les joueurs d’avant-champ Paul DeJong, des Cardinals de St. Louis, et Josh Bell, des Pirates de Pittsburgh, ont respectivement terminé aux deuxième et troisième rangs.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!