IGLS, Autriche — Le Canada a donné le ton à sa saison en obtenant la médaille d’argent au relais par équipes, dimanche, à l’occasion de la première Coupe du monde de luge.

Alex Gough, Mitchel Malyk et le double formé de Tristan Walker et Justin Snith ont complété l’épreuve en deux minutes et 11,025 secondes pour grimper sur la deuxième marche du podium. Les représentants de l’unifolié n’ont concédé que 0,325 seconde aux éventuels vainqueurs, les Allemands.

«Je voulais juste m’amuser aujourd’hui, et profiter de l’expérience, a dit Gough. L’objectif était de connaître un bon départ, et de bonnes performances. J’ai été en mesure de le faire, donc je suis très contente d’avoir pu terminer sur le podium. Ce résultat procurera beaucoup de confiance à notre équipe.»

Felix Loch, ainsi que ses compatriotes Natalie Geisenberger, Toni Eggert et Sascha Benecken, ont survolé leurs adversaires avec un temps de 2:10,667. Geisenberger ainsi que le double Eggert-Benecken ont du même coup signé une deuxième victoire ce week-end, après avoir triomphé la veille dans leur course respective.

La Russie a complété le podium, devant les États-Unis.

Plus tôt dimanche, le Russe Semen Pavlichenko a fait fi de la neige et enlevé les honneurs de l’épreuve masculine, signant du même coup sa quatrième victoire en carrière sur ce circuit.

L’Autrichien Wolfgang Kindl a terminé deuxième sur sa piste, tandis que Loch, le double champion olympique, obtenait la première de ses deux médailles dimanche en s’emparant du troisième rang.

Les médaillés sont également les trois derniers champions du monde — Pavlichenko a triomphé en 2015, Loch en 2016 et Kindl la saison dernière.

Pavlichenko était cinquième après la première manche. Les quatre lugeurs devant lui ont été accueillis par une importante chute de neige en deuxième manche, et leurs chronos en ont subi les conséquences. L’Italien Dominik Fischnaller, l’Allemand Andi Langenhan, son compatriote Julian Von Schleinitz et le Russe Stepan Fedorov occupaient les quatre premiers échelons après la première manche, mais ils ont tous été exclus du podium.

Samuel Edney, de Calgary, a terminé au 31e et avant-dernier rang, à 1,144 seconde de Pavlichenko.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!