LANSING, Mich. — Un docteur spécialisé dans la médecine sportive qui est accusé d’avoir agressé de jeunes filles alors qu’il travaillait pour ‘USA Gymnastics’ et l’Université Michigan State a plaidé coupable mercredi aux nombreuses accusations d’agression sexuelle qui pesaient contre lui et pourrait écoper jusqu’à 25 ans d’emprisonnement.

Le Dr Larry Nassar, qui est âgé de 54 ans, était accusé d’avoir agressé sexuellement sept jeunes filles, essentiellement dans le cadre de traitements prodigués à son domicile du secteur de Lansing et dans une clinique située sur le campus universitaire. Toutes ses victimes, sauf une, étaient des gymnastes. Il fait face à des accusations similaires dans un comté voisin, et des poursuites provenant de plus de 125 femmes et jeunes filles ont été déposées.

Les gymnastes olympiques Aly Raisman, McKayla Maroney et Gabby Douglas figurent parmi celles qui ont publiquement admis faire partie des victimes de Nassar.

Certaines de ses victimes ont assisté à l’audience tenue mercredi dans le comté d’Ingham. Certaines ont pleuré.

Nassar a admis avoir utilisé ses doigts pour pénétrer ses victimes et a reconnu que ses gestes n’avaient aucun motif médical, en plus d’admettre qu’il n’avait jamais obtenu leur consentement.

Son plaidoyer de culpabilité peut entraîner une peine minimale de 25 ans de pénitencier, mais un juge pourrait choisir de l’augmenter à 40 ans. Au Michigan, les criminels sont admissibles à la libération conditionnelle après avoir purgé la peine minimale pour leurs gestes.

La sentence sera rendue le 12 janvier.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!